Nouvelles et événements
  • Les mannequins les plus chers au monde sauvent des vies

    2009-08-11

    La famille des mannequins de simulation d'impact joue un rôle très important dans le développement d'un véhicule encore plus sécuritaire pour demain. Chacun de ces mannequins coûte jusqu'à 1,5 million de couronnes (200 000 $ CAD) et cette famille chez Volvo Car Corporation compte plus de 100 membres intrépides.

    Le mannequin de simulation d'impact sert à de nombreux projets de recherche et de développement en sécurité automobile. Grâce à sa vaste collection de capteurs, les ingénieurs de la sécurité de Volvo Cars apprennent ainsi comment un être humain serait affecté dans une même collision.

    « Il est très difficile de développer des mannequins de simulation d'impact, dit Lotta Jakobsson, spécialiste en technique et biomécanique au Centre de sécurité de Volvo Cars. L'objectif est de créer la meilleure ressemblance possible à un être humain. Mais par la même occasion, ce doit être un outil très robuste. Un exemple d'un des grands succès date des années 1990 quand les chercheurs suédois ont développé un mannequin de simulation d'impact pour les collisions arrière. Ce mannequin, muni d'une colonne vertébrale très détaillée, est maintenant utilisé dans le monde entier pour évaluer les blessures occasionnées par le coup de fouet cervical. »

    Chez Volvo Cars, la famille des mannequins de simulation d'impact est structurée autour de 19 "membres" concept - huit adultes et 11 enfants, le plus petit étant de la taille d'un bébé de 3 kilos.

    Chaque membre de la famille est reproduit en différentes configurations, pour servir à différentes fins, ce qui porte le total à plus de 100 mannequins. La famille est grande parce qu'il est nécessaire d'inclure les enfants et les adultes de tailles et d'âges différents dans de nombreux scénarios de collision.

    Outil de mesure sophistiqué
    Les premiers mannequins de simulation d'impact ont été développés vers le milieu des années 1960 et leur construction était passablement simple. Aujourd'hui, ils existent en plusieurs types différents, allant des modèles européens et américains aux modèles individuels pour des collisions frontales, arrière ou latérales spécifiques.
    Pour faire avancer encore plus le développement des mannequins de simulation d'impact à travers le monde, les chercheurs travaillent maintenant à la normalisation d'un mannequin d'évaluation d'impact latéral. Ce projet particulier est en marche depuis plus de 10 ans, illustrant à quel point un mannequin de simulation d'impact est un outil de mesure évolué et complexe.

    Inspections des mannequins
    La plupart des mannequins de simulation d'impact participent à cinq collisions avant qu'une recalibration soit nécessaire. Durant ce processus, les pièces endommagées sont remplacées et les mannequins sont inspectés et ajustés en préparation des nouveaux tests. Pour les ingénieurs de la sécurité, il est absolument essentiel que les mannequins se comportent de façon uniforme lors de chaque test, nécessitant ainsi une calibration périodique.

    Grâce à l'inspection et à la maintenance régulière, les mannequins de simulation d'impact sont pratiquement indestructibles. Les vrais vétérans du Centre de la sécurité de Volvo Cars ont maintenant dépassé la trentaine et ont été impliqués dans des centaines de collisions graves.

    Chaque collision est précédée par plusieurs jours de préparations précises pour la configuration des mannequins. Chaque mannequin comporte environ 100 points de mesure servant à enregistrer les forces exercées sur la tête, le cou, la colonne vertébrale, la poitrine, les hanches et les jambes durant la séquence de la collision.

    Études détaillées par les ingénieurs
    L'information recueillie par les mannequins est stockée et chaque test fait l'objet d'une évaluation approfondie. Cela permet aux ingénieurs d'étudier en détail la force à laquelle le mannequin a été exposé et comment telles forces ont été réparties durant la collision. Grâce à la recherche biomécanique, les ingénieurs peuvent déterminer quel stress physique les différentes parties du corps humain peuvent supporter avant de subir des blessures graves.

    Aujourd'hui, les chercheurs se fient de plus en plus aux mannequins virtuels de simulation d'impact qui existent uniquement dans les programmes d'ordinateur. Avec les mannequins virtuels, il est beaucoup plus facile de modifier le poids et la taille et donc de reproduire une plus grande gamme de genres de corps. Toutefois, les ingénieurs de la sécurité de Volvo Cars s'attendent à ce que les mannequins de simulation d'impact, conventionnels et aguerris, continuent de nous servir pendant encore très longtemps, travaillant côte à côte avec leurs cousins virtuels.
    La famille des mannequins de simulation d'impact joue un rôle très important dans le développement d'un véhicule encore plus sécuritaire pour demain. Chacun de ces mannequins coûte jusqu'à 1,5 million de couronnes (200 000 $ CAD) et cette famille chez Volvo Car Corporation compte plus de 100 membres intrépides.
    Retour