Nouvelles
  • Volvo développe range extender pour véhicules électriques

    18.07.2011
    Volvo développe range extender pour véhicules électriques

    Zurich, le 18 juillet 2011 – Volvo Car Corporation passe à l’étape suivante dans le domaine de la mobilité électrique et développe trois concepts différents de range extenders (prolongateurs d'autonomie), afin d’augmenter sensiblement l’autonomie des véhicules électriques. Les projets sont soutenus par l’UE et l’Agence suédoise de l’énergie. Les premiers tests pour ces nouveaux concepts sont prévus au premier trimestre 2012.

     

    « Il s’agit d’un grand pas en avant sur notre chemin vers la mobilité électrique. Jusqu’à présent, le coût élevé des batteries et la faible autonomie sont les points faibles du véhicule électrique », déclare Derek Crabb, Vice President Powertrain Engineering chez Volvo Cars. « Avec un range extender, l’autonomie d’un véhicule électrique atteint 1000 km et même plus, le tout avec des émissions de CO2 de 50 g/km voire moins. »

     

    Dans ce domaine, les développements de Volvo se concentrent sur trois concepts techniques distincts, qui couplent le moteur électrique à des moteurs à combustion trois cylindres de différentes puissances. Toutes les versions disposent d’une récupération de l’énergie de freinage. Les moteurs à combustion peuvent carburer tant à l’essence qu’au bioéthanol E85. Deux de ces concepts reposent sur la Volvo C30 Electric. Dans les deux cas, la taille de l’unité de batterie a été réduite, afin de ménager de la place pour le moteur à combustion et le réservoir.

     

    Concept I : la Volvo C30 avec range extender branché en série
    La base est la Volvo C30 Electric qui, outre son moteur électrique de 111 ch (82 kW), est équipée d’un moteur à combustion trois cylindres de 60 ch (45 kW) installé à l’arrière sous le plancher du coffre et d’un réservoir de 40 litres. Le moteur à combustion est couplé à un générateur de 40 kW. La puissance générée par le moteur à combustion est donc utilisée avant tout pour l’entraînement du moteur électrique. Le conducteur peut aussi charger la batterie à l’aide du générateur pour augmenter l’autonomie électrique du véhicule. Grâce au range extender, l’autonomie du véhicule électrique augmente jusqu’à 1000 km, en plus des 110 km d’autonomie de la batterie.

     

    Concept II : Volvo C30 avec ranger extender branché en parallèle
    Dans cette solution, la Volvo C30 Electric est équipée, en plus de son moteur électrique de 111 ch (82 kW), d’un moteur essence turbo trois cylindres de 190 ch (140 kW) et d’une boîte automatique six vitesses. Le moteur et la boîte de vitesses sont ici aussi logés sous le plancher du coffre. À cela vient s’ajouter un réservoir de 40 litres.

     

    La différence avec le concept I est le branchement parallèle. C’est-à-dire que le moteur à combustion entraîne directement les roues arrière via la boîte automatique. Ceci garantit aussi une utilisation efficace sur les longs trajets. La puissance calculée et cumulée des deux moteurs, au total plus de 300 ch, permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de six secondes. Grâce au range extender, l’autonomie de la Volvo C30 concept II augmente également de plus de 1000 km, en plus des 75 km d’autonomie de la batterie seule.

     

    Concept III : Volvo V60 avec range extender branché en parallèle
    Dans cette solution, tout le système d’entraînement est placé à l’avant sous le capot moteur. Le moteur électrique puissant de 111 ch (82 kW) est complété par un moteur essence turbo trois cylindres de 190 ch (140 kW), d’une transmission à deux étages et d’un générateur de 40 kW. Vient s’y ajouter un réservoir de 45 litres. Le moteur à combustion entraîne ici les roues avant via la boîte de vitesses et charge la batterie dès que le niveau de charge descend en dessous d’une valeur donnée. Jusqu’à une vitesse de 50 km/h, le véhicule fonctionne entièrement en mode électrique. Le moteur à combustion ne s’enclenche qu’à des vitesses plus élevées. L’unité de batterie est placée sous le plancher du coffre et offre, en mode électrique pur, une autonomie de 50 km. Dans ce concept également, le range extender augmente l’autonomie de plus de 1000 km.

     

    Plaisir de conduite et confort alliés à de faibles émissions de CO2
    Le concept du range extender branché en série sur la Volvo C30 Electric s’inscrit dans un projet européen auquel adhèrent huit entreprises, parmi lesquelles Volvo est l’unique constructeur automobile. Pour les deux concepts d’un range extender branché en parallèle, Volvo travaille en étroite collaboration avec l’Agence suédoise de l’énergie. « Ces trois projets nous permettent de tester les différentes possibilités offertes par les range extenders. Comme pour la Volvo C30 Electric et la Volvo V60 Plug-in-Hybrid, il s’agit de développer des véhicules aux émissions de CO2 les plus basses possibles qui répondent en même temps à toutes les attentes des clients en matière de confort, de plaisir de conduite et de fonctionnalité », explique Derek Crabb.

    • Autonomie possible de plus de 1000 km
    • Moteur électrique associé à des moteurs à combustion trois cylindres
    • Projets soutenus par l’UE et l’Agence suédoise de l’énergie
    Retour