Communiqués de presse
  • Volvo Car Corporation lance des voitures diesel à transmission automatique DRIVe, offrant une consommation aussi basse que les versions manuelles

    28/12/2011

    Volvo Car Corporation est déjà en tête des constructeurs européens sur le plan de la réduction des émissions de dioxyde de carbone — et cette avance se creuse, avec deux nouvelles initiatives permettant de limiter le CO2 :
    • Le Diesel 115 ch combiné avec une boîte de vitesses automatique Powershift obtient une consommation et un niveau de CO2 aussi bas que les versions manuelles DRIVe.
    • Dans le même temps, les émissions de CO2 du moteur T3 turbo 1,6 litre essence descendent à 135 g/km.

    Combiner le moteur quatre cylindres Diesel 1,6 litre (115 ch) avec la boîte six rapports Powershift est maintenant possible sur quatre modèles : Volvo S60, V60, V70 et S80.
    "Pour la première fois, nous avons réussi à abaisser la consommation des modèles à boîte automatique au même niveau que les versions manuelles. Une réussite impressionnante, à mettre au crédit de nos ingénieurs travaillant sur la transmission", précise Peter Mertens, Vice-Président Recherche et Développement chez Volvo Car Corporation.

    Ainsi, la consommation de la Volvo S60 équipée du moteur DRIVe 115 ch et de la boîte Powershift est de 4,3 l/100 km, ce qui se traduit par des émissions de 114 g/km. Avec le même ensemble moteur et transmission, ces chiffres s'élèvent à 4,5 l/100 km et 119 g/km pour les Volvo V60, V70 et S80. 

    Ces très bas niveaux de consommation et d'émissions sont le résultat de plusieurs améliorations technologiques :
    • Réduction des frottements à l'intérieur de la boîte de vitesses.
    • Modification du pilotage électronique du moteur et de la boîte.
    • Arrêt du moteur, par le système start/stop, avant que la voiture ne soit complètement à l'arrêt (moins de 5 km/h).
    • Optimisation de tous les systèmes électriques pour réduire la consommation d'énergie.

    Le moteur T3 essence sous 140 g/km
    La politique de Volvo Car Corporation "DRIVe Towards Zero" concerne aussi l'amélioration des moteurs à essence.
    En optimisant le moteur quatre cylindres T3 1,6 litre (150 ch), disponible sur les Volvo S60 et V60, les motoristes ont réussi à abaisser la consommation à 5,8 l/100km sur la S60, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 135 g/km.

    Pour le moteur T3 à injection directe combiné avec la boîte automatique Powershift, sur une Volvo S60, ces chiffres sont de 7,1 l/100 km et 164 g/km.
    "Il est essentiel de maintenir les émissions sous 140 g/km, car c'est le chiffre retenu par de nombreux gérants de flottes. Nous y sommes parvenus sur la version T3 grâce à plusieurs petites améliorations significatives. Nous avons également optimisé le fonctionnement de la boîte de vitesses pour un meilleur rendement, sans perdre le caractère du moteur", poursuit Peter Mertens.

    Les versions Powershift sont disponibles dès maintenant, pour une livraison début mars 2012 pour un surcoût de 2 180 euros par rapport à la boîte mécanique.

    Leader européen sur le plan de la réduction des émissions
    La position de pointe de Volvo Car Corporation parmi les constructeurs automobiles lorsqu'il s'agit de réduire les émissions de dioxyde de carbone est mise en évidence dans le rapport annuel présenté par la Fédération européenne du transport et de l'environnement (T&E).
    Volvo Car Corporation a dépassé en 2010 les huit constructeurs européens les plus importants, en réduisant les émissions de CO2 de 9%.
    "Nous devons cet excellent résultat à notre objectif de respect de l'environnement, dans le cadre de notre stratégie "DRIVe Towards Zero", rappelle Peter Mertens. "Un tiers de notre budget est consacré à la réduction des émissions de CO2. Notre future gamme de moteurs "Volvo Environmental Architecture", constituée uniquement de quatre cylindres, va nous permettre de rester en tête de nos plus redoutables concurrents, sur le plan de la consommation de carburant."

    Volvo Car Corporation est déjà en tête des constructeurs européens sur le plan de la réduction des émissions de dioxyde de carbone — et cette avance se creuse, avec deux nouvelles initiatives permettant de limiter le CO2 :
    • Le Diesel 115 ch combiné avec une boîte de vitesses automatique Powershift obtient une consommation et un niveau de CO2 aussi bas que les versions manuelles DRIVe.
    • Dans le même temps, les émissions de CO2 du moteur T3 turbo 1,6 litre essence descendent à 135 g/km.
    Retour