Communiqués de presse
  • 5 questions à Eric van de Poele - «Le BTCS, mon principal programme cette année»

    1/04/2010

    1.Vos premières impressions de la Volvo S60 ?
    «Personnellement, je n’ai guère de références sur ce type de voiture puisque ma dernière participation sur une Silhouette remonte à quelques années. Mais une chose est sûre: c’est une vraie voiture de course, pas une ‘Tourisme’ qui a été améliorée. Les sensations sont très bonnes. Au total, nous avons effectué 37 tours. Il a d’abord fallu procéder à un déverminage et petit à petit, nous avons amélioré de petites choses. » 

    2. Une voiture qui sera vite capable de gagner ?
    «Certainement ! La base de la Volvo S60 est très saine. La semaine prochaine, nous allons nous concentrer sur les réglages. Croyez-moi, elle évoluera rapidement pour se retrouver aux avant-postes. »

    3. Et la fiabilité ?
    « La réputation de Solution F n’est plus à faire. Ce sont des gens qui possèdent une belle expérience. Ils connaissent leur métier, en particulier dans le montage de Silhouettes. Je suis totalement confiant. »

    4. Vous avez toujours privilégié un programme à l’étranger. Pourtant, vous serez au départ de toutes les manches du BTCS.
    « C’est vrai.  Dans ce cas précis, il s’agit d’une très belle opportunité avec le lancement d’un nouveau produit. J’aime aussi beaucoup l’idée d’impliquer le Campus Automobile dans ce concept.  Le BTCS n’a cessé de croître ces dernières années et plusieurs marques automobiles ont décidé de s’y impliquer de façon officielle. Il y a vraiment de très chouettes voitures au départ. C’est excellent pour la santé de nos courses en circuit et pour le sport automobile en général. Par ailleurs, mon engagement hors de nos frontières est assez réduit cette saison avec Sebring et Le Mans. Le championnat de Belgique constitue donc mon principal programme. Ce n’est pas ma famille qui va s’en plaindre. »

    5. Faire équipe avec un pilote professionnel, c’est un plus ?
    « Égoïstement, je préférerais rouler seul, évidemment (rire), et qu’on dispose de deux voitures ! Non, sincèrement, c’est excellent pour la compétitivité de la Volvo S60 et la progression de l’équipe. Avec Vincent, nous serons certainement sur la même longueur d’ondes pour faire avancer le team, développer la voiture. Il n’y aura certainement pas de rivalité entre nous mais une saine émulation. »

    «Le BTCS, mon principal programme cette année»
    Retour