Véhicules

« Vision 2020 est une façon de penser et de travailler. C’est comme une religion pour l’entreprise. »

Jan Ivarsson, directeur adjoint et conseiller technique principal de la sécurité de Volvo Cars, parle de la pensée qui sous-tend notre Vision 2020 et les mesures qui en feront une réalité.

Vision 2020 progresse-t-elle selon les échéanciers, et de quelle façon mesure-t-on son avancement?
Nous utilisons des données nationales pour comprendre les progrès de nos voitures concernant les blessures graves. Selon ces données, nous sommes sur la bonne voie et nous constatons une diminution graduelle des blessures graves et des décès jusqu’à zéro d’ici 2020. Nous avons lancé le nouveau XC90 en 2014, et cette voiture nous aidera tout au long du parcours

Avez-vous des données provenant de tous les pays?
Les données sur les consommateurs de Volvo et les données nationales suédoises nous servent de base, et nous les complétons avec des données provenant d’autres pays. Par exemple, nous disposons de données provenant d’Allemagne, du Royaume-Uni et des États-Unis 

Les connaissances approfondies dont nous disposons proviennent de notre base de données suédoise de Volvo. Nous recueillons des données depuis maintenant 45 ans. Nous avons donc les renseignements nécessaires pour comprendre les causes d’accident et ce qui se produit au niveau de la voiture et des gens qui s’y trouvent avant et pendant une collision.

Quelle incidence auront les nouveaux modèles de voiture qui emploient l’architecture de produit échelonnable (SPA) de Volvo sur l’accomplissement de l’objectif?
La SPA est une amélioration dans tous les domaines. Elle sert à protéger les gens à l’intérieur de la voiture et à éviter les collisions.  

En ce qui concerne la sécurité protectrice, nous avons amélioré la cage de sécurité en y ajoutant jusqu’à 40 % d’acier au bore haute résistance. La nouvelle architecture frontale absorbe mieux l’énergie et protège contre davantage de situations de collision. Il existe également une nouvelle génération de ceintures de sécurité évoluées qui fonctionnent mieux non seulement en cas de collision sur route, mais également si la voiture quitte la chaussée lors d’un accident et se déplace sur un terrain accidenté. Ces nouveaux dispositifs de retenue se rétractent automatiquement pour protéger plus efficacement les personnes assises sur les sièges avant.

Bien sûr, nous sommes passés à l’étape suivante en matière de prévention des collisions. Nous avons ajouté une caméra radar dans le pare-brise qui est essentielle à une vaste gamme de fonctionnalités du XC90 et des prochaines voitures qui emploient cette architecture.  

Dans quelle mesure les différentes technologies de sécurité participent-elles à faire de Vision 2020 une réalité? Est-ce que la technologie active, comme le freinage automatique et la prévention des accidents, fait une plus grande différence par rapport aux technologies passives telles que les coussins gonflables et les ceintures de sécurité?
La sécurité protectrice forme l’épine dorsale du rendement en matière de sécurité dans nos voitures. Nous mettons à profit depuis longtemps les connaissances acquises dans des situations réelles pour améliorer la sécurité de nos voitures. Maintenant, nous concentrons de plus en plus notre expertise pour prévenir les collisions.  

En intégrant de série cette caméra radar à la voiture, nous pourrons élaborer des solutions de sécurité plus efficaces au cours des prochaines années. C’est réellement un investissement important; une technologie haut de gamme qui sera avantageuse pour tous nos futurs modèles.

Notre développement est axé sur la prévention des collisions et la sécurité active, mais il se fonde sur une base très solide de sécurité protectrice passive dans nos voitures.

À quel point est-ce difficile de fabriquer une plus petite voiture comme la V40 pour qu’elle soit aussi sécuritaire que les plus gros véhicules?
Traditionnellement, si on compare une petite voiture à une plus grosse, il existe une différence de poids. Il y a également moins d’espace à l’intérieur de la voiture, ce qui complique davantage la tâche, et moins de distance pour que la déformation de l’extérieur de la voiture absorbe l’énergie.  

En utilisant la sécurité active, il est possible de contourner ces problèmes; la taille et le poids seront des considérations moins importantes à l’avenir. Au fur et à mesure que nous concevons de nouvelles fonctions et de nouveaux capteurs pour les plus grosses voitures, ces composants sont normalisés et sont installés dans les plus petites voitures de façon à donner à ces dernières le même niveau élevé de sécurité.

Quels sont les principaux défis à relever pour faire de Vision 2020 une réalité?
Il fait actuellement analyser un volume énorme de données dont nous avons besoin pour couvrir toutes les situations de conduite. Nous traitons non seulement les collisions, mais aussi ce qui se passe avant les collisions afin que nous puissions comprendre pourquoi elles se produisent.

À mesure que nous progressons, nous avons aussi besoin d’un bon développement technologique en matière de capteurs qui recueillent les renseignements pour le système. Ils doivent fonctionner en tout temps, peu importe ce qui se passe à l’intérieur ou à l’extérieur de la voiture. Nous avons franchi une étape importante grâce au XC90, mais nous avons besoin de plus de capteurs encore meilleurs pour l’avenir.

Quelle sera l’ampleur de la contribution qu’apporteront les technologies autonomes et semi-autonomes à la Vision 2020? ? 
Elles constituent un élément essentiel de notre avenir. Nous commençons avec les situations les moins complexes, et nous développerons les technologies jusqu’à la prévention de scénarios à haut risque. Les technologies de pointe que nous développons pour la conduite autonome seront un élément important de notre Vision 2020.

Dans quelle mesure Volvo Cars en a-t-elle appris sur la façon dont se produisent les accidents dans le cadre de l’élaboration de Vision 2020? Existe-t-il des types d’accidents qui sont particulièrement courants ou dangereux?
Les accidents les plus courants sont ceux qui impliquent les voitures à l’arrière dans un bouchon de circulation. Les accidents les plus graves sont ceux où la voiture quitte la chaussée, ceux qui se produisent à des intersections et les collisions frontales.  

Volvo Cars s’est concentrée sur ces derniers au cours des dernières années avec ses technologies de protection contre la sortie de route et de freinage aux intersections...
Oui. Ces technologies couvrent un éventail de situations importantes. Dans le futur, nous aurons des fonctions qui traiteront les éléments importants comme la détection de chaussées glissantes et la surveillance accrue du comportement des conducteurs pour prévoir et éviter les collisions.  

Aucun autre fabricant automobile n’a tenté quelque chose comme vision 2020 – à votre avis, que cela veut-il dire?
Cette vision de la sécurité est fondée sur l’engagement de Volvo Cars envers la sécurité. Nous savons que nos clients s’attendent à obtenir la meilleure performance et la sécurité la plus novatrice sur le marché. Grâce à nos données client et à notre expertise d’ingénierie uniques, nous sommes en mesure de réaliser la vision.  

Par contre, plusieurs des technologies qui se trouvent dans les voitures Volvo les plus récentes, ou des technologies très semblables, sont disponibles dans d’autres voitures. Qu’est-ce qui fait que l’approche de Volvo Cars en matière de sécurité est unique?
C’est notre connaissance des collisions réelles et de leurs causes, et également le fait que les gens qui se trouvent dans la voiture sont la priorité de l’analyse. La technologie doit s’appliquer au conducteur et aux autres personnes dans la voiture. Nous devons avoir cette priorité pour être un précurseur en matière de sécurité.  

Que diriez-vous à ceux qui croient que notre vision 2020 est un rêve impossible?
La Vision 2020 est une façon de penser et de travailler. C’est notre vision de l’avenir. Toutes les personnes qui y participent comprennent ce que nous faisons. C’est comme une religion chez Volvo Cars, tout le monde travaille dans le même sens.