Nouvelles et événements
  • La nouvelle motricité Drive-E de Volvo — puissance évoluée vs émissions de CO2

    2013-10-25
    La nouvelle motricité Drive-E de Volvo — puissance évoluée vs émissions de CO2

    La nouvelle motricité Drive-E de Volvo — puissance évoluée vs émissions de CO2

     

    La nouvelle famille de moteurs quatre cylindres/deux litres Drive-E que propose Volvo Cars group peut vraiment être considérée comme offrant aux clients un mélange de classe mondiale de maniabilité et de faibles émissions de CO2.

     

    « Durant la phase de développement de nos moteurs Drive-E, nous nous sommes engagés à donner une nouvelle dimension au plaisir de la conduite efficace. La certification européenne officielle NEDC confirme maintenant que nous avons devancé la concurrence dans l'équation puissance vs émissions de CO2, dit Derek Crabb, vice-président, Powertrain Engineering, chez Volvo Car Group.

     

    Développant une puissance de 306 HP avec des niveaux d'émissions de CO2 de 149 g/km (6,4 L/100 km), la Volvo S60 T6 devient la première voiture du segment à fournir plus de deux HP par gramme de CO2. La voiture fait le 0‑100 km/h en 5,9 secondes.

     

    Moteur avec compresseur et turbo

    Le nouveau moteur T6 à quatre cylindres de deux litres est muni d'un compresseur de suralimentation et d'un turbocompresseur. L'utilisation du compresseur de suralimentation à la plage inférieure du couple donne à ce moteur à essence une sensation de gros moteur atmosphérique. Le compresseur à accouplement mécanique entre immédiatement en fonction à bas régime, tandis que le turbocompresseur entre en action sous l'effet du flux d'air.

     

    « Nous avons créé une gamme de moteurs plus petits et plus intelligents ayant une courbe de puissance qui favorise une conduite plus excitante en comparaison des moteurs comportant davantage de cylindres. Du même coup, nous continuons à réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 », précise Derek Crabb.

     

    La Volvo S60 T5 de 245 HP à nouvelle boîte automatique à 8 rapports est elle aussi exceptionnellement compétitive. Ses émissions de CO2 ont été réduites à 137 g/km, ce qui se traduit par une consommation de 5,9 L/100 km.

     

    Prêts pour l'électrification

    Les moteurs Drive-E sont déjà prêts pour l'électrification future. La taille compacte des moteurs à quatre cylindres permet d'intégrer le moteur électrique à l'avant ou à l'arrière du véhicule. Le groupe de batteries peut être placé au centre de la voiture.

     

    « Le succès de notre V60 hybride à brancher a également démontré qu'il n'y a pas de contradiction entre la conduite agréable et les faibles émissions. Et nous avons déjà confirmé que le tout nouveau XC90 haut de gamme sera présenté en 2014 avec moteur hybride à brancher, poursuit Derek Crabb. La première voiture Volvo lancée en 1927 était animée par un moteur quatre cylindres de deux litres. Il semble clair que la nouvelle motricité Drive-E demeure fidèle à notre héritage. »

    La nouvelle famille de moteurs quatre cylindres/deux litres Drive-E que propose Volvo Cars group peut vraiment être considérée comme offrant aux clients un mélange de classe mondiale de maniabilité et de faibles émissions de CO2.
    Retour