Nouvelles et événements
  • Nouveaux groupes propulseurs DRIVE-E de Volvo Cars - une conduite efficace avec des technologies en primeur mondiale

    2013-08-16
    Volvo Cars’ new DRIVE-E powertrains – efficient driving pleasure with world-first technologies
    The new DRIVE-E petrol engine. Volvo Cars’ new DRIVE-E range of powertrains takes efficient driving pleasure to a new dimension in which the number of cylinders is no longer important to describe power and drivability. The first three engines from the two-litre, four-cylinder DRIVE-E power train family will be launched in autumn 2013. The diesel version features world-first i-Art technology, and the most powerful petrol version comes with a class-leading combination of a compressor and a turbocharger.

    Nouveaux groupes propulseurs DRIVE-E de Volvo Cars - une conduite efficace avec des technologies en primeur mondiale

     

    La nouvelle gamme de groupes propulseurs DRIVE-E de Volvo Car Group (Volvo Cars) donne au plaisir de la conduite efficace une toute nouvelle dimension, où le nombre de cylindres ne définit pas la puissance ou la maniabilité. Les premiers moteurs de la gamme de groupes propulseurs à quatre cylindres DRIVE-E de deux litres seront lancés à l'automne de 2013. La version à essence la plus puissante arrive avec une combinaison d'un compresseur de suralimentation et d'un turbocompresseur au premier plan de la catégorie.

     

    « Nous avons créé des moteurs plus petits et plus intelligents, ayant des courbes de puissance pouvant fournir une conduite surexcitante en comparaison des moteurs ayant davantage de cylindres, mais avec une consommation de seulement quatre cylindres, dit Derek Crabb, vice-président, Powertrain Engineering, Volvo Cars. Par ailleurs, en ajoutant l'électrification comme la technologie hybride à brancher, nous atteindrons des résultats de puissance de l'ordre d'un moteur V8. »

     

    La gamme DRIVE-E tout entière, qui fut baptisée Volvo Engine Architecture (VEA) durant la phase du développement, se compose exclusivement de moteurs à quatre cylindres. Elle remplace huit architectures de moteur sur trois plateformes. La puissance des versions DRIVE-E à essence ira 140 HP jusqu'à 300-plus HP.

     

    Plusieurs niveaux de turbocompression élargissent les possibilités pour couvrir toute la gamme, à partir des dérivatifs à grande efficacité énergétique jusqu'aux variantes à puissance et couple élevés. Pour pouvoir servir tous les besoins des clients, certains moteurs bénéficieront aussi d'une performance additionnelle par électrification ou autres technologies de fine pointe que nous réservera l'avenir.

     

    Trois moteurs DRIVE-E

     

    Au début, les nouvelles S60, V60 et XC60 seront disponibles avec le turbo T6 de 306 HP et le T5 de 245 HP. Une nouvelle boîte automatique à huit rapports contribue à une conduite raffinée et à une excellente sobriété de consommation. Le moteur T5 sera aussi disponible dans les nouvelles Volvo XC70 and S80.

     

    Les experts des groupes propulseurs de Volvo Cars ont développé les moteurs à l'interne. L'usine de Skövde, en Suède, a été choisie pour la construction de ce moteur à haute technologie.

     

    Nouvelle boîte automatique à huit rapports

     

    Pour pouvoir fournir une conduite nerveuse, douce et efficace, les moteurs sont accouplés à une nouvelle boîte automatique à huit rapports, affinée pour optimiser la consommation.

     

    « Les technologies DRIVE-E sophistiquées fournissent aux clients une haute performance, une efficacité énergétique améliorée, des émissions considérablement réduites, et une sonorité puissante. Nos nouveaux moteurs à quatre cylindres offriront une meilleure performance que les unités actuelles à six cylindres et une consommation inférieure à celle de la présente génération de moteurs à quatre cylindres, dit Derek Crabb. Si l'on compare un moteur DRIVE-E à quatre cylindres et un moteur à six cylindres, la réduction de masse et de taille est considérable pour obtenir la même puissance. Les économies énergétiques sont de l'ordre de 10 à 30 %, selon le moteur sélectionné pour la comparaison. »

     

    Moteur à essence avec compresseur et turbo

     

    L'utilisation du compresseur de suralimentation pour la plage inférieure de couple donne au moteur à essence une sensation de gros moteur atmosphérique. Le compresseur à liaison mécanique entre immédiatement en fonction à bas régime, tandis que le turbocompresseur passe à l'action quand le flux d'air s'amplifie.

     

    D'autres améliorations apportées au moteur à essence DRIVE-E incluent des mesures d'atténuation de friction comme les roulements à billes de l'arbre à cames, la distribution à variation continue à haute vitesse et la gestion intelligente de la chaleur sous l'effet d'une pompe à eau à entraînement électrique entièrement variable.

     

    Prêts pour l'électrification

     

    Les moteurs DRIVE-E sont déjà prêts pour l'électrification future. Les composants clés, comme le générateur-démarreur intégré, peuvent être facilement branchés - et la taille compacte des moteurs à quatre cylindres permet l'intégration du moteur électrique à l'avant ou à l'arrière du véhicule. Le module de batterie sera situé au centre de la voiture.

     

    Rationalisation sans compromis

     

    Volvo Cars group est persuadé que l'accent qui a été mis sur les groupes propulseurs DRIVE-E à quatre cylindres est la bonne façon de créer le mélange souhaitable de puissance, maniabilité et efficacité énergétique.

     

    « La puissance que l'on obtient d'un moteur n'a rien à voir avec sa taille ; l'important, c'est le volume d'air qui le traverse. On peut aussi rendre un moteur plus efficace en réduisant sa taille. Ainsi, en faisant passer un plus grand volume d'air dans un moteur plus petit, on obtient la même puissance, mais avec une plus grande efficacité, dit Derek Crabb. Quand je travaillais sur la motricité de Formule Un, on produisait des moteurs à turbocompresseur de 1,5 litre pouvant développer une puissance de plus de 900 HP. En fait, ces nouveaux moteurs DRIVE-E Volvo ont déjà été testés sur la piste de course. Le moteur que nous avons utilisé dans la WTCC Volvo en 2011 était un prototype DRIVE-E et à la dernière course, nous avons établi un nouveau record de piste. »

     

    La nouvelle gamme de groupes propulseurs DRIVE-E de Volvo Car Group (Volvo Cars) donne au plaisir de la conduite efficace une toute nouvelle dimension, où le nombre de cylindres ne définit pas la puissance ou la maniabilité. Les premiers moteurs de la gamme de groupes propulseurs à quatre cylindres DRIVE-E de deux litres seront lancés à l'automne de 2013. La version à essence la plus puissante arrive avec une combinaison d'un compresseur de suralimentation et d'un turbocompresseur au premier plan de la catégorie.
    Retour