UN HÉRITAGE D’INNOVATION

À chaque génération, Volvo a été pionnier.

1959 - Ceinture de sécurité à trois points

Il y a peu d'hommes sur la planète qui peuvent se vanter d'avoir sauvé autant de vies que l'ingénieur Nils Bohlin. En effet, il a introduit les ceintures à trois points dans les PV544 produites de série. Depuis lors, on estime que plus d'un million de vies ont été sauvées parce que Volvo Cars a renoncé à ses droits de brevet pour en faire profiter tout le monde.

1972 - Siège enfant dos à la route

Vous souvenez-vous des premières images d'astronautes couchés sur leur dos lors du décollage pour compenser les forces? Eh bien! c'était le principe à la base de nos sièges pour enfants dos à la route afin de répartir la charge et minimiser les blessures. Ensuite, nous avons innové en 1976 avec le rehausseur pour enfant et en 1990 avec le rehausseur intégré dans le siège.

1976 - Sonde Lambda

La sonde Lambda fut également une autre contribution de Volvo Cars à un environnement plus propre. Ce petit dispositif de la taille d'un doigt - en fait une sonde à oxygène - a eu pour effet de réduire les émissions nocives des gaz d'échappement de 90%. Et cela fait près de 40 ans que la sonde Lambda est montée sur pratiquement tous les moteurs à essence au monde.

1991 - Protection contre les impacts latéraux

Une autre avancée majeure pour la sécurité a été réalisée par notre système de protection contre les impacts latéraux, ou SIPS. Il faisait partie intégrante de la carrosserie de la voiture et comprenait une structure très robuste et des matériaux à absorption d'énergie à l'intérieur, une traverse dans le plancher et même des sièges renforcés. Nous avons enchaîné rapidement en 1994 avec une autre première mondiale, les airbags latéraux.

1998 - Système de protection contre le coup du lapin

Le coup du lapin est une lésion douloureuse et potentiellement chère. Il est également très courant, si bien que nous nous sommes évertués à réduire les blessures lors de collisions à faible allure. Le système consiste en un appuie-tête très robuste proche de la tête de l'occupant et une conception de siège intelligent qui offre un soutien uniforme en cas de collision. Le risque de problèmes médicaux à long terme s'en trouve réduit de moitié.

1998 - Rideau gonflable

Le rideau gonflable a également été une autre innovation de Volvo Cars en matière de sécurité. Il est logé dans le ciel de pavillon et s'étend de l'avant à l'arrière de l'habitacle. Lors d'un impact latéral, le rideau se gonfle en 25 millièmes de seconde et peut absorber 75% de l'énergie générée lorsque la tête est projetée sur le côté.

2002 - Système de protection anti-retournement (ROPS)

Face à la popularité croissante des SUV, il était grand temps d'introduire notre innovation suivante - la protection anti-retournement. Nous avons abordé le problème de deux côtés. D'abord, nous avons amélioré la stabilité de nos SUV avec un système électronique sophistiqué appelé Roll Stability Control et ensuite, nous avons amélioré la structure de sécurité de la voiture avec de l'acier au bore extrêmement robuste dans le toit.

2003 - Système d'information d'angle mort (BLIS)

Lorsque le conducteur change de voie de circulation, un moment d'inattention peut avoir des conséquences catastrophiques si le conducteur n'a pas remarqué une autre voiture dans l'angle mort. Nous avons donc décidé que nos voitures doivent aussi être nos alliées. Notre système BLIS utilise les caméras et le radar pour observer les véhicules sur les côtés et en décalage par rapport à l'arrière de la Volvo. Lorsqu'une voiture pénètre dans la zone d'angle mort, un témoin s'allume près du rétroviseur extérieur pour donner suffisamment de temps au conducteur pour réagir.

2008 - City Safety

Voici quelques statistiques surprenantes - 75% de toutes les collisions rapportées ont lieu à une vitesse maximale de 30 km/h et dans 50%, par l'arrière, le chauffeur qui suit n'ayant pas freiné du tout. Nous y avons vu une grande occasion de faire la différence. Notre système City Safety recourt à la détection laser pour déterminer si une collision avec la voiture devant est probable et si le conducteur ne freine pas, la voiture le fera pour lui. Et le système fonctionne jusqu'à 50 km/h.

2010 - Détection des piétons avec freinage automatique maximal

Nous voulons que nos innovations en matière de sécurité profitent également à ceux qui sont hors de la voiture. Nous avons donc développé un système - utilisant radar et caméras - qui avertit le conducteur si quelqu'un surgit devant la voiture, et ensuite freine automatiquement si le conducteur ne le fait pas. C'est une grande avancée également. Aux États-Unis, 11% des accidentés de la route sont des piétons. Ce chiffre atteint 14% en Europe et un pourcentage impressionnant de 26% en Chine.