Nouvelles
  • Volvo Cars présente sa nouvelle philosophie – Architecture véhicule évolutive et recentrage sur 4-cylindres

    06.09.2011
    Zurich, 6 septembre 2011 – La Volvo Car Corporation communique la nouvelle philosophie de développement de ses véhicules. Le constructeur suédois favorisera les économies d’échelle au sein de sa gamme de véhicules au moyen d’une nouvelle architecture véhicule évolutive et se concentra sur une nouvelle gamme de motorisations downsizées composée de blocs essence et Diesel uniquement 4-cylindres.

     

    « Il est temps d’arrêter de compter les cylindres », confie Peter Mertens, Senior Vice-President en charge de la R&D chez Volvo Cars. « Au Salon de Francfort, nous allons dévoiler un nouveau concept-car. Ce concept montre que les motorisations downsizées peuvent aller de pair avec les attentes de la clientèle en termes de luxe et d’agrément de conduite ».

     

    La nouvelle architecture VEA de Volvo (Volvo Environmental Architecture – Architecture Environnementale Volvo) intéressant la ligne de motorisations 4-cylindres comporte des moteurs Diesel à rampe commune et des blocs essence à injection directe. Elle couvre l’ensemble de la gamme, des versions à puissance et couples élevés aux dérivés à faible consommation. « Notre recentrage sur les 4-cylindres constitue la meilleure façon de réduire rapidement les émissions de CO2 et la consommation, explique Peter Mertens. Nous allons développer des moteurs 4-cylindres supérieurs en performances aux 6-cylindres actuels et moins gourmands que la présente génération de moteurs 4-cylindres. »

     

    Les nouvelles motorisations VEA réduisent le nombre de pièces spécifiques de 60%. Les nouveaux groupes motopropulseurs s’allègent également de 90 kg par rapport à ceux d’aujourd’hui. Quant à la baisse de consommation, elle peut atteindre 35%.

     

    Le volant d’inertie, une technologie novatrice

    La modularité et la disposition transversale compacte des moteurs sont idéales pour les futurs projets d’électrification. Pour couvrir l’ensemble des besoins, certains moteurs augmenteront en puissance via l’hybridation ou d’autres technologies d’avant-garde comme le volant d’inertie. Dans le courant de l’automne, par exemple, Volvo Cars deviendra l’un des premiers constructeurs automobiles au monde à tester sur route ouverte les potentialités du volant d’inertie.

     

    Le système KERS (Kinetic Energy Recovery System – système de récupération d’énergie cinétique), récupère l’énergie au freinage au moyen d’un volant d’inertie qui tourne à 60 000 tr/min maxi. Une fois libérée, cette énergie peut servir soit à accélérer la voiture, soit à assurer sa propulsion en vitesse de croisière. « Le volant d’inertie procure un gain de 80 ch, tout en réduisant la consommation de carburant d’environ 20% », souligne Peter Mertens.

     

    Objectif : rivaliser avec les meilleurs

    La Volvo Car Corporation va favoriser les économies d’échelle au sein de sa gamme de véhicules au moyen d’une nouvelle architecture véhicule : SPA (Scalable Platform Architecture – Architecture de plate-forme Evolutive). Grâce à la plate-forme SPA, la plupart des modèles Volvo pourront être construits sur la même chaîne d’assemblage, indépendamment de la complexité et des dimensions du véhicule.

     

    « Nous sommes en train de prendre en main notre avenir technologique, souligne Peter Mertens. Avec notre nouvelle architecture et notre nouvelle gamme de moteurs, nous allons pouvoir nous hisser au niveau de nos plus féroces concurrents ou les dépasser dans les domaines critiques comme le dynamisme du comportement ou les faibles consommations ».

     

    Volvo va prendre la tête de l’allègement

    Les atouts que procure au plan industriel une architecture véhicule commune se complètent d’avantages non négligeables liés au produit. La Volvo Car Corporation va prendre la tête de l’allègement en conception automobile, avec de futurs modèles « SPA » 150 à 200 kg plus légers que les modèles actuels à dimensions identiques.

     

    La nouvelle architecture autorise également tous types d’électrification ainsi que de nouvelles technologies de châssis allégées, sans compter une meilleure répartition de poids qui dopera le comportement dynamique. L’architecture électrique constitue l’épine dorsale des efforts de Volvo Cars visant à renforcer son leardership en sécurité active.

     

    Vers un design enthousiasmant

    Le nouveau concept-car qui sera révélé la semaine prochaine à Francfort montre aussi que l’architecture SPA laisse à l’équipe de design de Volvo Car Corporation davantage de latitude pour donner des formes passionnantes aux futurs modèles Volvo. « Avec notre nouvelle architecture, nous pouvons encore affiner notre langage de design, en forgeant cette aura de dynamisme et de carrure d’athlète à laquelle sont particulièrement sensibles les acheteurs exigeants de modèles de prestige. Le concept-car de Francfort en est la parfaite illustration. Il montre l’étendue des possibilités offerte avec la nouvelle architecture, » précise Peter Horbury, Vice-President chargé du Design chez Volvo Cars.

     

    La Volvo Car Corporation communique la nouvelle philosophie de développement de ses véhicules. Le constructeur suédois favorisera les économies d’échelle au sein de sa gamme de véhicules au moyen d’une nouvelle architecture véhicule évolutive et se concentra sur une nouvelle gamme de motorisations downsizées composée de blocs essence et Diesel uniquement 4-cylindres.
    Retour