Nouvelles
  • Moteur D5 optimisé avec performance améliorée et consommation de carburant réduite

    18.04.2011
    Moteur D5 optimisé avec performance améliorée et consommation de carburant réduite

    Glattbrugg, 18 avril 2011 – Les versions optimisées des Volvo V70, XC70 et S80 sont les premières dans la gamme de modèles à présenter des variantes perfectionnées des moteurs turbodiesel cinq cylindres D5 et D3. En ce qui concerne le moteur D5, les experts en motorisation de Volvo Cars ont boosté la performance et le couple, passant de 205 ch et 420 Nm à 215 ch et 440 Nm tout en diminuant de 8% la consommation de carburant. Ce qui signifie que la Volvo S80 D5 avec boîte manuelle et fonction Start/Stop consomme désormais à peine 4,9 l/100km (cycle mixte européen), soit 129 g de CO2 par kilomètre.

     

    La quête constante d'un meilleur comportement en conduite combiné à une consommation de carburant réduite et un impact environnemental plus faible, a conduit les concepteurs à se focaliser davantage sur la friction interne à l'intérieur du moteur.

     

    « En fait, c'est tout une série d'améliorations dans différents domaines qui, ensemble, rendent les voitures à la fois plus divertissantes et plus économiques à conduire. Il s'agit là bel et bien de la science de la progression à petits pas. Les moteurs sont déjà tellement optimisés qu'il faut plusieurs heures-personnes pour identifier et perfectionner les infimes détails qui peuvent les rendre encore plus efficients. », déclare Derek Crabb, Vice-President, Powertrain Engineering chez Volvo Cars.

     

    Déjà le meilleur de sa catégorie en 2008
    Avec des solutions avancées, telles que la technologie séquentielle twin-turbo, des bougies de préchauffage en céramique et des injecteurs de carburant piézoélectriques, le nouveau moteur turbodiesel D5 2,4 l cinq cylindres figurait déjà parmi les modèles les plus économes en carburant de son segment lorsqu'il a été présenté dans la Volvo S80, fin 2008. De plus, il fut le premier moteur Euro 5 de sa catégorie. Lors de son introduction, la motorisation D5 haute performance présentait 205 ch et un couple maximal de 420 Nm.

     

    Parmi les nouvelles caractéristiques, on note une technologie twin-turbo avec deux turbocompresseurs de dimensions différentes opérant en tandem pour fournir davantage de puissance dans une plage de régime plus vaste. Cette configuration assure une grande réactivité et une accélération rapide et puissante à n'importe quel régime.

     

    Autre nouveauté : un système sophistiqué d'injection utilisant des injecteurs de carburant piézoélectriques, assurant une distribution hautement précise du carburant dans la chambre de combustion et favorisant ainsi une combustion efficiente du carburant et de faibles émissions. En même temps, cette technologie et son système de combustion efficace contribuent à produire un agréable ronronnement du moteur.

     

    Dimensions plus petites et course plus courte pour le D3
    Le moteur moyenne performance D3 avec ses 163 ch et 400 Nm de couple a été introduit dans les Volvo S60 et V60 en 2010. Il est en principe identique à la version 2,4 l, mais présente une course plus courte qui réduit la cylindrée à 2,0 litres. Son système d'injection dispose du même type d'injecteurs de carburant piézoélectriques que le D5 mais est taillé sur mesure pour un plus petit moteur. Les injecteurs réduisent la combustion à l'aide de séquences d'injection exceptionnellement rapides et précises sous haute pression. Le résultat ? Une combustion particulièrement efficace. Afin d'améliorer encore davantage les propriétés de conduite du véhicule, le moteur est équipé d'un turbocompresseur à géométrie variable.

     

    Une série d'améliorations
    Les versions optimisées des deux moteurs sont désormais lancées pour coïncider avec les dernières améliorations apportées aux Volvo V70, XC70 et S80. Le moteur sophistiqué D5 offre maintenant 215 ch et un couple maximal de pas moins de 440 Nm, tandis que le D3 reste à 163 ch et 400 Nm. Cependant, le comportement en conduite du moteur diesel 2 litres est aujourd'hui largement amélioré grâce au réglage minutieux du turbocompresseur. Ceci illustre parfaitement le fait que l'amélioration de l'efficience dans les moteurs à combustion modernes se produit actuellement à des niveaux microscopiques.

     

    « Si l'on compare les nouveaux moteurs diesel, le couple est bien plus intéressant que le nombre de chevaux. C'est bel et bien le couple disponible qui donne au diesel le type d'accélération et toute la puissance de conduite que bien des moteurs à essence ne peuvent qu'à peine égaler. », explique Derek Crabb.

     

    Les améliorations en bref
    La plupart des améliorations les plus récentes en matière de moteur sont appliquées aussi bien au moteur D5 qu'au D3 :

    • Le poids des arbres à cames tout comme celui des bielles a été optimisé, c'est-à-dire qu'ils font un travail tout aussi efficace mais en utilisant une plus petite quantité d'acier.
    • Les nouveaux segments de piston sont à faible frottement.
    • La pompe à huile est actionnée par une chaîne.
    • Les valves de refroidissement de piston ne s'ouvrant que sur demande et non pas régulièrement, la consommation peut être réduite.
    • La nouvelle pompe à vide a été optimisée pour avoir le moins d'incidence possible sur le moteur.
    • Le moteur D5 dispose désormais du même type de bielles plus légères que celles dont le moteur D3 2 litres était doté lors de son lancement en 2010.
    • Toutes les versions manuelles six vitesses sont également équipées de Start/Stop, qui coupe le moteur lorsque le véhicule est à l'arrêt.
    • Toutes les variantes existent aussi avec une transmission automatique à six vitesses.

    À l'automne 2011, la fonction Start/Stop sera également disponible sur les Volvo S80 et V70 avec moteur D3 et transmission automatique.

     

    Consommation de carburant réduite
    Les propriétés de conduite améliorées des turbodiesel s'accompagnent d'une consommation de carburant plus faible pour les deux moteurs. Le moteur D5 optimisé, par exemple, consomme près de 8% de diesel de moins que la variante précédente montée dans une S80 à boîte manuelle.

     

    Ce qui signifie que la consommation de carburant (cycle mixte européen) d'une Volvo S80 D5 avec boîte manuelle et Start/Stop est maintenant d'à peine 4,9 l/100 km (129 g de CO2/km). Les chiffres correspondants pour la version automatique sont de 6,0 l/100 km (158 g/km).

     

    Quant à la Volvo V70, elle consomme 5,1 l/100 km (134 g/km) avec boîte manuelle et 6,2 l/100 km (164 g/km) en version automatique. La consommation de carburant de la XC70 est de 5,6 l/100 km (149 g/km) pour la version FWD avec boîte manuelle et 6,8 l/100 km avec boîte automatique. Les chiffres correspondants pour le moteur D3 avec boîte manuelle sont 4,9 l/100 km (129 g/km) pour la Volvo S80, 5,2 l/100 km (137 g/km) pour la Volvo V70 et 5,5 l/100 km (144 g/km) pour la Volvo XC70 (version DRIVe).

     

    Moteur DRIVe avec performance accrue
    Le moteur diesel 4 cylindres 1,6 l est désormais disponible dans une variante Euro 5 avec davantage de chevaux à savoir 115 au lieu de 109. Le couple maximum reste de 270 Nm. Ce moteur est disponible sur les variantes DRIVe des Volvo S80 et V70, toutes deux avec boîte manuelle, Start/Stop et des émissions de CO2 de 119 g/km.

    Moteur 1,6 l dans une version FlexiFuel
    En Suisse la Volvo S80 tout comme la Volvo V70 peuvent également être dotées d'un moteur 1,6 l dans une version FlexiFuel fonctionnant au BioEthanol E85. Les clients peuvent choisir entre une boîte Powershift ou une manuelle.

    Les versions optimisées des Volvo V70, XC70 et S80 sont les premières dans la gamme de modèles à présenter des variantes perfectionnées des moteurs turbodiesel cinq cylindres D5 et D3.
    Retour