Break_V60_CrossCountry_Volvo_Boat1

une maman qui aime la mer

Samantha Davies

Break_V60_CrossCountry_Volvo_Ocean_Race_Charlie_Shoemaker

Britannique de naissance et bretonne d’adoption, Samantha – tout le monde l’appelle Sam – Davies a navigué sur tous les océans du globe, à bord de toutes sortes de bateaux. À 40 ans, cette navigatrice à l’impressionnant palmarès se remet tout juste de la Volvo Ocean Race, cette course autour du monde par étapes de huit mois qui s’est achevée fin juin. Arrivée en sixième position avec son équipage entièrement féminin, elle s’est élancée dès le mois d’octobre sur la Transat Jacques Vabre avec Tanguy de Lamotte pour co-skipper. Une traversée solidaire avec à la clé pour le duo la 5ème place de leur catégorie.

Break_V60_CrossCountry_Volvo_Boat2

« Je vais viser le Vendée Globe en 2020 et c’est exactement comme pour les JO : si on veut réaliser une belle performance, il faut s’y préparer à l’avance ». D’ici là, elle pourrait bien se laisser tenter par une petite « Solitaire du Figaro ». En attendant, Sam se concentre sur son fils de quatre ans, pour lequel elle veut être « la meilleure maman possible ». D’ailleurs, quand elle évoque le Volvo V60 Cross Country, qu’elle conduit depuis quelques semaines, l’une de ses premières phrases est pour lui : « mon fils adore parce qu’il a l’impression d’être un grand ». Apparemment,  son fils n’est pas le seul à adorer. « Je m’en sers tout le temps », souligne-t-elle. « J’ai de la place pour mettre tous les cirés et puis c’est cool d’aller chercher les partenaires sponsors à la gare dans une belle voiture. Ca donne bonne impression ! ». 

 

Crédits photo : Samantha Davies