Actualités
  • LE PROJET ONE MAN ONE TREE

    19/04/2012
    V60 Plug-in Hybrid
    La première hybride rechargeable Diesel au monde.

     

    LE PROJET ONE MAN ONE TREE

     

    A l'occasion du lancement de la nouvelle hybride Volvo V60, le collectif d'artistes Electronic Shadow a imaginé "One man one tree", une œuvre interactive et engagée.

    Du 19 au 21 avril à la Halle Freyssinet, les visiteurs découvriront cette structure de fils animée par des projections d'arbres lumineux, créés par les visiteurs, et qui seront les germes d'arbres plantés physiquement au Brésil.

     

     

    One Man One Tree est une installation interactive du duo d'artistes Naziha Mestaoui et Yacine Aït Kaci qui, sous le nom Electronic Shadow, a multiplié expositions, spectacles et projets innovants, reçu de nombreux prix internationaux et fait partie des pionniers des arts numériques depuis 2000.

     

    Cette installation met en scène plusieurs des concepts phares des artistes, la beauté onirique de la nature, l'immersion dans un imaginaire, la relation entre matière et immatériel, en les combinant dans une démarche inédite d'interaction réelle avec la société à travers des actions concrètes. 

    En effet, le siècle qui a démarré est placé sous le signe de la responsabilité de chacun face à l'héritage si menacé de la nature. Chaque geste compte  afin de modifier les comportements et les mentalités et c'est précisément ce que l'installation entend mettre en scène en proposant à son public de participer à une action collective de reforestation virtuelle et réelle.

     

    L'installation se présente sous forme d'un volume abstrait d'une forêt de fils tendus, dont la forme joue avec la perception des spectateurs qui tournent autour. Sur ce support sont projetées des images qui en modifient l'apparence et nous plongent dans un univers imaginaire et poétique, une forêt. Face à cette large fenêtre ouverte sur une réalité parallèle, un point lumineux au sol invite le public à entrer dans l'œuvre. En se positionnant un certain temps dans la lumière, le visiteur fait don d'un peu de son temps et donc de son être dont l'écho est une graine plantée en bordure de la forêt. Un arbre numérique pousse sous ses yeux, totalement unique, l'heure et le lieu sont conservés, un acte de naissance. L'arbre prend quelques minutes à sortir de terre et s'ajoute ainsi à la population de la forêt. Chaque visiteur peut faire émerger du sol un arbre, son arbre. La forêt s'agrandit peu à peu, ce que le public peut constater lorsque personne n'interagit. 

     

     

    Cette graine plantée dans l'univers virtuel est le début d'une longue aventure puisque pour chaque arbre virtuel généré sera planté un arbre bien réel dans le cadre d'un projet de reforestation de la fondation Instituto Terra dans le Minas Gerais au Brésil pour la protection des sources d'eau.. 

     

    A travers cette installation symbolique, le visiteur est amené à prendre conscience de son pouvoir de changement et la mise en relation entre virtuel et réel amène à un nouveau regard sur la réalité. 

     

     

    Bio Electronic Shadow

     

    Fondé en 2000 par Naziha MESTAOUI, architecte et Yacine AIT KACI, réalisateur multimédia, Electronic Shadow fait partie des pionniers des arts numériques de nouvelle génération. Inventeurs et auteurs, ils utilisent l'innovation comme matériau technique et esthétique et développe dès 2000 les concepts de réalité hybride entre matière et immatériel, qui donnera naissance au mapping vidéo 3D qui leur vaudra de nombreux prix internationaux, comme le Grand Prix du Japan Media Art Festival. Mais le cœur de la démarche d'Electronic Shadow est toujours le sens et l'écriture dans la création d'univers immersifs et poétiques qui plongent les spectateurs dans des réalités parallèles, propices à l'imaginaire et à la réflexion. Dans ses créations, Electronic Shadow projette le public dans des univers possibles, où la valeur tient moins à la matière qu'à l'immatériel. Cet univers se déploie à travers les différents spectacles qu'ils signent comme Double Vision en collaboration avec la chorégraphe Carolyn Carlson. 

     

    Leur exposition personnelle Futuréalismes qui présentait 10 années de création a réuni plus de 35000 visiteurs pendant 4 mois au Musée Granet d'Aix-en-Provence. Electronic Shadow participe également à des projets permanents, d'architecture et de scénographie avec diverses institutions publiques ou privées. 

     

    http://www.electronicshadow.com/

    A l'occasion du lancement de la nouvelle hybride Volvo V60, le collectif d'artistes Electronic Shadow a imaginé "One man one tree", une œuvre interactive et engagée.Du 19 au 21 avril à la Halle Freyssinet, les visiteurs découvriront cette structure de fils animée par des projections d'arbres lumineux, créés par les visiteurs, et qui seront les germes d'arbres plantés physiquement au Brésil.
    Retour