Actualités
  • Volvo DRIVe Race à l'heure des bilans

    02/10/2012
    Volvo DRIVe race 2012 - Med Race
    Le sans faute pour Henry et ses hommes - Toulon Provence Méditerranée

    Volvo DRIVe Race à l'heure des bilans 

     

     

    A retenir :


    - La dernière étape de la Volvo DRIVe Race s'est déroulée entre Propriano et Marseille du 18 au 23 septembre
    - L'équipage TPM - COYCH s'est imposé sur quatre étapes de la Volvo DRIVe Race 
    - La dernière étape de la Volvo DRIVe Race s'est déroulée entre Propriano et Marseille du 18 au 23 septembre
    - Marc Debord, Directeur des Relations Publiques de Volvo Automobiles France revient sur cette première année de partenariat avec la FFVoile

     

     

    Il y a 9 mois, Volvo Automobiles France annonçait son engagement auprès de la FFVoile. La marque d'envergure internationale est ainsi devenue Partenaire Fédéral et a pu apposer son nom au circuit crée de la classe M34. Cinq épreuves composaient la Volvo DRIVe Race 2012 : le Spi Ouest à la Trinité sur Mer,  le Grand Prix Guyader à Douarnenez, le Grand Prix de l'Ecole Navale à  Lanvéoc, la Normandy Sailing Week au Havre et l'Eiffage TP Med Race entre Marseille et la Corse.

     

    Alors que l'Eiffage TP Med Race vient de se terminer dans la Cité Phocéenne, l'heure est au bilan. Bilan sportif tout d'abord avec la domination de l'équipe TPM Coych de Fabien Henry. Les Varois ont disputé quatre épreuves de la Volvo DRIVe Race (ils n'avaient pas pu participer au Grand Prix Guyader) et se sont imposés sur chacune d'entre elles !  Cette performance, associée à leur victoire sur le Tour de France à la Voile, leur permet d'être sacrés Champion de France de Course au Large en Equipage, détrônant ainsi Daniel Souben et ses hommes qui détenaient le titre depuis 2008.

     

    Du côté du partenariat liant la FFVoile à Volvo Automobiles France, le bilan est « vraiment positif » selon Marc Debord, Directeur des Relations Publiques de Volvo Automobiles France, qui estime par ailleurs cette première année riche d'enseignements. Côté FFVoile, ce partenariat a été vécu comme une "vraie bouffée d'air"  selon Henry Bacchini, Vice Président de la FFVoile et Président de la Classe M34, qui estime "le système fortement consolidé par l'arrivée de Volvo Automobiles France" aux côtés de la FFVoile.

     

     

    Interview de Marc Debord, Directeur des Relations Publiques de Volvo Automobiles France :

     

    «  Le partenariat avec la FFVoile est la suite logique de notre engagement dans le monde de la voile.  Nous sommes très engagés dans ce milieu avec la Volvo Ocean Race. Dès lors, il était très logique d'avoir un ancrage très fort sur le territoire français et au travers de notre partenariat avec la Fédération Française de Voile, il était important d'avoir des épreuves comme la Volvo DRIVe Race, avec les M34, qui nous permettaient d'avoir un rayonnement national. Cela permettait à nos concessionnaires locaux d'être présents à chaque fois et d'être intimement liés avec le monde de la voile. Nous avons eu une année 2012 particulièrement riche dans le domaine de la voile, notamment avec la Volvo Ocean Race où nous avons eu une très très large couverture médiatique.

     

    Tous les paramètres étaient réunis pour que ce soit un succès : un équipage français qui a remporté l'épreuve avec un fantastique skipper Franck Cammas. Dans l'accompagnement de la Volvo Ocean Race, je dirai que la Volvo DRIVe Race est son pendant, sur le territoire français. Nous avons fait cinq épreuves, de très très belles épreuves. Les concurrents étaient très pointus, et nous avons eu de très belles courses. Donc c'est un bilan vraiment positif. Nous allons analyser les choses avec la FFVoile, pour optimiser la Volvo DRIVe Race. C'était une première année d'apprentissage, Il faudra peut-être penser à un ancrage encore plus important dès l'année prochaine. Notre calendrier sera un peu plus léger car nous n'aurons pas la Volvo Ocean Race. Cela nous permettra d'être un peu plus investis dès l'année prochaine dans le cadre de la Volvo DRIVe Race. »


    Interview de Henry Bacchini, Président de la classe M34 et Vice-Président de la FFVoile :

    « C'est une année où le système a été très fortement conforté par l'arrivée de Volvo Automobiles France comme partenaire de la FFVoile. Cela a été une vraie bouffée d'air et nous avons gagné en unité avec par exemple le marquage des spis. Ce système se construit à la fois avec les coureurs, les compétitions donc les organisateurs et la classe. Tout cela a été consolidé. Cette année, on a aussi noté l'arrivée d'ASO sur le circuit M34. Tout cela montre une excellente dynamique et on espère que plusieurs projets étrangers seront présents la saison prochaine ainsi que de grands skippers. Sur le plan sportif, on a vu une lutte acharnée entre les trois-quatre bateaux de tête et puis de belles performances d'équipages jeunes. Le système mené par la FFVoile, au sein du Collectif France Espoir Monotype porte ses fruits ! »

     

     

    Interview de Fabien Henry, skipper de TPM à l'issue de l'Eiffage TP Med Race :

     

    « C'était compliqué sur l'eau aujourd'hui avec un ferry au milieu du parcours et du vent d'Est. On fait une dernière manche correcte qui nous permet de gagner le championnat. On a réussi à faire du qualitatif à chaque fois qu'on a navigué cette année. La cohésion de l'équipage est un gros plus. C'est surprenant de gagner les cinq épreuves auxquelles on a participé cette année mais on prend ! »

    - La dernière étape de la Volvo DRIVe Race s'est déroulée entre Propriano et Marseille du 18 au 23 septembre- L'équipage TPM - COYCH s'est imposé sur quatre étapes de la Volvo DRIVe Race - La dernière étape de la Volvo DRIVe Race s'est déroulée entre Propriano et Marseille du 18 au 23 septembre- Marc Debord, Directeur des Relations Publiques de Volvo Automobiles France revient sur cette première année de partenariat avec la FFVoile
    Retour