Actualités
  • MALUS/BONUS 2013 : IMPACT SUR LA GAMME VOLVO

    11/02/2013

    MALUS/BONUS 2013 : IMPACT SUR LA GAMME VOLVO

     

     

    Avec la nouvelle année, entre en vigueur le barème de bonus-malus 2013 qui incite les constructeurs à innover toujours plus afin de proposer des véhicules toujours plus propres. En rapport avec l'orientation « premium » de ses modèles, Volvo annonce d'ores et déjà de premières baisses d'émissions sur certains d'entre eux.

    Revue en détails de ces réductions qui peuvent concerner les véhicules destinés aux particuliers comme aux entreprises.

     

    Comme chaque année depuis 2008, le 1er janvier, la grille du malus écologique se durcit. Cette année parmi les principaux changements, il faut noter l'apparition de nouvelles tranches avec un seuil qui débute désormais à 136 g de CO2/km au lieu de 140 g et un plafond qui peut maintenant atteindre les 6 000 euros dès 201 g. Le malus annuel de 160 € pour les véhicules émettant 191 g de CO2/km et plus, ainsi que le montant de la TVS restent toutefois inchangés.

     

    Notons que les familles ayant au moins trois enfants bénéficient toujours d'une réduction de 20 g/km par enfant.  

    Dans ce contexte, le malus lié au XC90 peut passer de 6 000 à 1000 € seulement pour une famille de 5 enfants.

     

     

    De nouvelles valeurs record

     

     

    Dans le cadre de ce nouveau barème et toujours soucieux de réduire l'impact carbone des modèles - les ingénieurs de Volvo s'emploient quotidiennement à améliorer le rendement énergétique des moteurs - Volvo annonce dès à présent de nouvelles baisses des émissions de CO2 et des consommations. Elles concernent les motorisations D3 136 ch et D4 163 ch équipées de boite automatique, ainsi que les diesel D4 AWD et D5 AWD à boite manuelle des XC60 et XC70.

     

    Ces nouvelles performances, applicables dès la mi-février, n'auront aucune incidence sur les tarifs des modèles concernés. Volvo réaffirme ainsi son positionnement sur le secteur « premium », où des modèles comme la S80, le V70 et même le XC60 D4 AWD 163 ch BM6, affichent désormais des valeurs record dans leurs catégories qui permettent de les distinguer de la concurrence.  

     

     

    Dans le détail, voici les évolutions - par motorisation et modèle - avec leur impact en termes de réduction de malus et de réduction de TVS.

     

     

    Motorisation

    Modèle

    CO2 actuel

    Nouveau CO2

    Gain Ecotaxe

    Gain TVS

    (1 an)

    Nouvelle consommation

    Euromix

    Gain  consommation Euromix

     

    D3 136 ch

    Geartronic

    D4 163 ch

    Geartronic

    S60

    142

    126

    -300

    -940

    4,8

    -0,6 

    V60

    149

    129

    -400

    -1 004

    4,9

    -0,8 

    S80

    148

    132

    -400

    -976

    5,0

    -0,6 

    V70

    149

    134

    -400

    -976

    5,1

    -0,6 

    XC60

    178

    159

    -500

    -1375,5

    6,0

    -0,8 

    XC70

    169

    154

    -500

    -1 271

    5,9

    -0,5 

     

    D4 AWD 163 ch BM6

    D5 AWD 215 ch BM6

    XC60

    149

    139

    -300

    -949

    5,3

    -0,4

    XC70

    149

    139

    -300

    -949

    5,3

    -0,3

     

     

    Le gain sur le malus Ecotaxe s'échelonne entre 300 et 500 €. Quant à la TVS, la baisse est encore plus intéressante puisque l'économie est comprise entre 940 et 1 375 €. 

     

    A titre d'exemple, la baisse des émissions pour un XC60 D4 163 ch Geartronic peut occasionner une économie de 4 626 € (Malus + TVS) pour une entreprise sur 36 mois et pour le V60 D3 136 ch Geartronic, 3 412 €. Cette réduction s'accompagne d'un gain en terme de consommation qui lui aussi est significatif puisqu'il peut atteindre 0,8 litre sur certains modèles. 

     

    Par ailleurs, côté bonus, la reconduction des montants et leurs conditions d'attributions étant inchangées, le V60 Plug-in-Hybrid continue de bénéficier d'un bonus de 5 000 € alors que les V40 et V40 Cross Country, dotées de la motorisation D2 avec la boite manuelle à 6 vitesses, profitent toujours d'un bonus de 200 €.

     

    Avec la nouvelle année, entre en vigueur le barème de bonus-malus 2013 qui incite les constructeurs à innover toujours plus afin de proposer des véhicules toujours plus propres. En rapport avec l'orientation « premium » de ses modèles, Volvo annonce d'ores et déjà de premières baisses d'émissions sur certains d'entre eux. Revue en détails de ces réductions qui peuvent concerner les véhicules destinés aux particuliers comme aux entreprises.
    Retour