Actualités
  • LA VOLVO C30 ELECTRIC TESTEE EN CONDITIONS HIVERNALES EXTREMES

    28/03/2011

    La Volvo C30 Electric a subi les derniers outrages lors de tests réalisés en conditions
    hivernales extrêmes, visant à vérifier le bon fonctionnement de ce véhicule à propulsion
    électrique par une température extérieure de - 20°C.


    Le cahier des charges de Volvo Cars est tout aussi sévère pour la C30 Electric que pour les
    autres modèles de la gamme Volvo. Le véhicule à propulsion électrique est soumis au même régime
    de tests. En outre, de nouvelles méthodes d’essais ont été mises au point pour les véhicules
    électriques. Au total, ce sont plus de 200 tests et essais différents qui ont été réalisés.
    « Nous devons être parfaitement sûrs que la Volvo C30 Electric se comporte comme prévu en
    conduite, en stationnement et en charge, ce dans les situations les plus diverses, qu’il fasse doux,
    froid ou chaud. Le nord de la Suède est l’endroit idéal pour effectuer des tests et essais par
    température négative
    », explique Lennart Stegland, Responsable des Véhicules Spéciaux chez
    Volvo Cars.


    La Volvo C30 Electric est pourvue de trois systèmes de climatisation :
    • Le premier assure le réchauffement ou le refroidissement de l’habitacle ;
    • Le second optimise la thermique du pack batterie en fonction des besoins ;
    • Le moteur électrique et l’électronique sont eux-mêmes refroidis par liquide.


    Climatiseur alimenté au bioéthanol
    La C30 Electric met en oeuvre une solution unique autorisant un confort thermique appréciable en
    période de grand froid sans compromettre l’autonomie assurée par la batterie.
    La régulation de la température de l’habitacle s’effectue via un climatiseur alimenté au bioéthanol du
    type qui équipe tous les véhicules. Le réservoir d’éthanol contient 14,5 litres de bioéthanol.
    Il est également possible de faire fonctionner le climatiseur sur le courant de la batterie. En mode
    électrique, un réchauffeur d’immersion fait monter en température le réfrigérant du climatiseur.
    « Le conducteur peut programmer et régler la climatisation en fonction du trajet. Le mode éthanol est
    le mode utilisé par défaut lorsqu’on veut exploiter au maximum la capacité de la batterie pour étendre
    l’autonomie et la mobilité. Cependant, sur de plus courtes distances, l’électricité peut servir à
    alimenter la climatisation
    », explique Lennart Stegland.


                                                                                                          Nanterre, le 28 mars 2011.

    La Volvo C30 Electric a subi les derniers outrages lors de tests réalisés en conditions
    hivernales extrêmes, visant à vérifier le bon fonctionnement de ce véhicule à propulsion
    électrique par une température extérieure de - 20°C.
    Retour