Autopilot : prévoir l'imprévu

Retour
HeritageNews TextHeader
HeritageNews PublishedHeader 12:00 AM, November 6 2015

Volvo Cars a dévoilé comment ses voitures autonomes rendront les routes plus sûres pour tous. Lors d’une présentation à la Conférence internationale sur les véhicules sans conducteur organisée à Adelaide, en Australie, Trent Victor, responsable technique senior de la prévention des accidents au Centre de sécurité Volvo Cars, a déclaré que les voitures autonomes du constructeur seraient « parés pour gérer les situations extrêmes ».

Dans le cadre de l’essai Drive Me de Volvo Cars, 100 voitures autonomes sillonneront les routes dès 2017 et la technologie IntelliSafe Autopilot qui les équipe sera capable de gérer tous les aspects de la conduite, y compris l’évaluation des situations dangereuses », a-t-il annoncé. « Les voitures autonomes du projet Drive Me sont extrêmement intelligentes et, contrairement à l’homme, se dotent d’une vision à 360°. Rien ne les distrait et elles ne peuvent s’endormir. Elles sont programmées pour conduire avec prudence et se tenir à distance des situations à risque. En cas d’urgence, elles réagissent plus vite que la plupart des humains ».

Bien qu’il soit impossible de garantir que les voitures autonomes de Volvo Cars soient capables d’éviter tous les accidents, elles sont parées pour gérer les situations extrêmes », renchérit Trent. « En cas de situation impossible à prévoir, le système est programmé pour suivre le Code de la route, rester sur sa voie et freiner aussi fort que possible pour éviter ou atténuer le choc », précise-t-il. « Nos voitures n’auront jamais à choisir entre percuter un piéton ou un autre véhicule, par exemple ».