Qu’est-ce que la conduite autonome ?

Qu'est ce qu'une voiture autonome ?

Une voiture autonome est un véhicule qui accélère, freine et se dirige tout seul. Ces véhicules ont longtemps incarné une vision utopique du futur car ils permettent de s’affranchir des aspects les plus ennuyeux de la conduite tout en ouvrant la voie à de nouvelles manières, prometteuses, de profiter de son temps lors des déplacements. De par le passé, les limites technologiques ont empêché cette vision de se concrétiser. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de faire de cette vision une réalité.

Définition des technologies semi-autonome et autonome

La conduite autonome a le pouvoir de révolutionner le monde Or il faudra adapter la technologie à l’utilisation qui en est faite (comment et où). La mutation se fera donc progressivement.

Aujourd’hui, Volvo Cars met en œuvre certaines fonctionnalités de cette technologie pour concevoir des voitures semi-autonomes qui rendent vos trajets plus faciles et plus sûrs tout en vous permettant de garder la main sur la conduite. La fonction Pilote semi-automatique du nouveau Volvo XC90, par exemple, intervient sur l’accélération, le freinage et la direction pour vous maintenir à distance du véhicule qui vous précède et sur la bonne trajectoire jusqu’à 50 km/h.

De série sur tous nos modèles, City Safety détecte les autres véhicules, les cyclistes et les piétons, voire, dans certains cas, les gros animaux susceptibles de surgir devant vous. Le système avertit le conducteur des dangers et, si nécessaire, freine pour éviter ou atténuer l’impact.

La voiture 100 % autonome va plus loin. Elle peut prendre en charge toutes les fonctions de la conduite sans supervision du conducteur. La voiture hautement autonome, quant à elle, se situe à mi-chemin. Chez Volvo Cars, nous considérons cette option comme la meilleure solution pour les véhicules de luxe. C’est celle que nous développons. Cette technologie vous permettra de déléguer la conduite – et la responsabilité – à votre véhicule sur certaines routes. Vous pourrez ainsi utiliser votre temps comme vous l’entendez et reprendre le volant pour profiter de la conduite à tout moment.

CONDUITE SEMI-AUTONOME CONDUITE AUTONOME
Comment ça marche ? Le véhicule peut se conduire tout seul (accélération, freinage et direction) jusqu’à un certain point, en aidant par exemple le conducteur à garder une distance de sécurité avec le véhicule qui le précède ou en contrôlant la trajectoire du véhicule jusqu’à 50 km/h (Volvo XC90). Toutefois, le conducteur participe activement à la conduite et reste responsable du contrôle, de la supervision et du comportement global du véhicule. Le véhicule se conduit tout seul (accélération, freinage et direction) et le conducteur n’est pas responsable du contrôle, de la supervision ni du comportement global du véhicule.
Responsabilité Le conducteur reste légalement responsable de la conduite du véhicule (« engagement du conducteur », « les mains sur le volant, les yeux sur la route et l’esprit concentré sur la conduite »). Le conducteur n’est pas responsable de la conduite du véhicule lorsqu’il est en mode autonome (« désengagement du conducteur »).
Les avantages pour vous L’utilisateur éprouve satisfaction, tranquillité d’esprit et sentiment de maîtrise. L’utilisateur retrouve une certaine liberté puisqu’il a le loisir de se livrer à d’autres activités (détente, créativité, divertissement, etc.) en mode autonome.
Cadre légal Actuellement légal, puisque n’altère pas l’hypothèse de base selon laquelle un conducteur (titulaire d’un permis) est responsable en toutes circonstances. Le cadre légal est, pour l’heure, inexistant (si ce n’est à des fins d’essais, dans certaines juridictions).
Lancement Certaines fonctionnalités sont déjà disponibles et leur développement se poursuivra par étapes (différentes vitesses, plus de scénarios, etc.). Cette fonctionnalité sera peut-être lancée par étapes (différentes vitesses, plus de scénarios, conditions, modalités de mise en œuvre, marchés).