Own_EV_Amanda

Amanda Bergman

LA NATURE COMME SOURCE D’INSPIRATION

À la découverte de l'île de Gotland à travers l'histoire et les chansons d'Amanda Bergman, musicienne suédoise.

Amanda se rend à Gotland depuis son plus jeune âge. Cette petite île de blancheur est la toile de fond de bien des souvenirs d’enfance, de ses genoux égratignés sur les graviers aux émois adolescents d’un cœur qui bat. Il semble bien que la nature ait été l’une des sources d’inspiration de sa dernière chanson « Falcons ».

Une île source d'inspiration

Gotland est une terre calcaire. Le gravier des routes est blanc sous les rayons du soleil, qui scintillent à la surface de l’eau comme s’ils dansaient sur la Méditerranée plutôt que la Baltique. On peut voir, prisonniers de la pierre, les plantes et animaux fossilisés qui ont élu domicile à Gotland il y a plus de 400 millions d’années.

De magnifiques récifs bordent la côte, s’élevant vers le ciel tels des champignons psychédéliques. Ces tours naturelles, et les surprenantes falaises qui leur servent de décor, forment les incomparables lignes de force du paysage de Gotland, un paysage immortalisé par le grand Ingmar Bergman lui-même.

Au fil des années, son atmosphère propice à l’inspiration, sa majestueuse lumière et son charme puissant attirent sur l’île artistes, auteurs, politiques et réalisateurs en quête de matière pour nourrir leur créativité.

La musique comme miroir

« À Gotland, les paysages sont très différents de ce à quoi les Suédois sont habitués sur la péninsule scandinave. C’est précisément ce qui attire les gens ici. Devant un paysage étranger, on porte un autre regard sur les choses. On se défait plus facilement de ses idées toutes faites sur la nature des choses », explique Amanda.

Mais Gotland n’a pas inspiré que des musiciens et des réalisateurs. L’île a aussi des liens avec le milieu littéraire. Pendant de nombreuses années, des écrivains y ont loué des maisons, leur tenant lieu autant de sources d’inspiration que de retraites solitaires. Pour écrire un roman ou composer un poème, il ne suffit pas d’aligner des mots sur une page. Il faut savoir écouter et observer le monde environnant, tout un art, en s’armant de la patience et des outils émotionnels à sa disposition pour donner vie à sa vision. Gotland apporte tout cela à Amanda. Écrire des chansons lui permet d’en apprendre plus sur elle-même.

« La musique est en quelque sorte mon thérapeute personnel. Quand je termine une chanson, je me retrouve à mille lieues de l’endroit où je me trouvais au départ. Ma musique me permet d’explorer une nouvelle facette de moi-même. C’est ce que je trouve si riche avec l’écriture. Elle peut vous transporter d’un lieu à l’autre, physiquement et mentalement. »
Own_EV_Amanda7

- « FALCONS » PAR AMANDA BERGMAN

I know the fire’s slow... Lock and leave it, go... I had never been so hurtful before... Leaving love in a haze... Falcons circling for days

Own_EV_Amanda6