Own_EV_Sipo

SJÖÖ SANDSTRÖM, HORLOGER

L'ART INTEMPOREL DE LA PRÉCISION

Chez Volvo, nous apprécions le savoir-faire et la qualité.
C'est pourquoi nous sommes allés à la rencontre d'authentiques artisans à l'œuvre.

De superbes pièces d'horlogerie, patiemment fabriquées à la main avec la plus haute précision et conçues pour se transmettre de génération en génération. Autant de raisons qui expliquent pourquoi les personnes qui recherchent une montre se tournent vers Sjöö Sandström. Et pourquoi cet horloger basé à Stockholm est devenu synonyme de qualité et d'artisanat authentique.
L’horlogerie suédoise a commencé à se faire un nom au milieu du XIXe siècle. Le fabricant de montres et de chronomètres suédois Victor Kullberg est déclaré « horloger hors pair » après son triomphe au concours annuel de chronomètres de Greenwich, en Angleterre.

Et à la fin du siècle, l'ingénieur de précision Henning Hammarlund assoit définitivement la renommée de la Suède sur la scène horlogère en ouvrant la première usine de fabrication de montres à gousset du pays.

Après s’être bâti une réputation internationale d’excellence, l'horlogerie suédoise a poursuivi sa progression jusqu’en 1986, année où l’horloger Sjöö Sandström fit franchir à son art un nouveau cap, tout en honorant les traditions ancestrales.

Un esprit résolument pionnier

« Dans nos modèles, nous avons à coeur d’associer la richesse de notre héritage en matière d’horlogerie à des références à la nature suédoise. Notre montre Royal Capital est présentée dans un écrin en teck, similaire à celui qu'utilisait Victor Kullberg pour ses chronomètres. Le point le plus bas de la mer Baltique, situé dans l'archipel de Stockholm, a été la source d'inspiration et est aussi à l'origine du nom de notre montre de plongée, Landsort. Enfin, nous tenons à utiliser du tungstène à la place de l'acier ou de l'or, car le tungstène est une découverte suédoise », explique Felix Formark, directeur général de Sjöö Sandström.

« À l’instar des porteurs de montres Sjöö Sandström, nous ne cherchons pas simplement à nous fondre dans la masse. Il est important pour nous de sortir des sentiers battus. Nous sommes authentiques, nous sommes une entreprise locale et nous sommes attachés aux relations étroites que nous entretenons avec nos clients. Lorsqu'ils nous apportent leur montre pour un entretien, ils peuvent tout à fait rencontrer l'artisan qui l'a fabriquée », commente Felix Formark, qui pense que l'entretien d'une voiture est similaire à celui d'une montre.
Own_EV_Sipo5

Des modèles qui résistent aux assauts du temps

« Pour que votre voiture soit aussi performante qu’au premier jour, vous devez la faire réviser régulièrement. Il en va de même pour votre montre. Pour l’entretenir, nous la démontons soigneusement pour changer l’huile et le joint, puis nous la nettoyons jusque dans les moindres recoins pour qu’elle continue de fonctionner comme elle est censée le faire le plus longtemps possible. Cette révision est très chronophage mais ce temps précieux est autant de temps gagné pour vous et pour votre montre », conclut Felix Formark.

En Scandinavie, l’une des choses que nous chérissons le plus est le temps. Pour nous, c’est un vrai luxe qu’il faut savoir apprécier et savourer. Libre ensuite à chacun d’en profiter à sa guise, pour explorer la ville ou les profondeurs de la Baltique.

Felix Formark - Directeur général, Sjöö Sandström

À l’instar des personnes qui choisissent de porter une montre Sjöö Sandström, nous sommes indifférents aux effets de mode. Pour nous, ce qui compte, c’est de suivre le chemin que nous nous sommes tracé.

Own_EV_Sipo6