Communiqués de presse
  • Volvo annonce deux nouveaux turbodiesels cinq cylindres plus puissants et plus sobres

    17/02/2009

    Volvo Cars enrichit son offre diesel avec deux tout nouveaux turbodiesels cinq cylindres de 2,4 litres offrant le mariage entre puissance en hausse et consommation ainsi qu’émissions de CO2 en baisse.

    • Le puissant D5 à double turbo offrant 205 ch et le couple maximal de 420 Nm.
    • Le 2.4 D simple turbo de 175 ch et 420 Nm de couple.

    Ces deux moteurs pourront équiper les Volvo S80, Volvo V70, Volvo XC60 et Volvo XC70 dès le printemps 2009.

    « Notre détermination à réduire l’empreinte environnementale des moteurs à combustion interne vient de franchir un nouveau pas avec ces nouvelles unités qui, outre leur sobriété, proposent à la clientèle un fonctionnement silencieux et raffiné doublé d’excellentes performances, » déclare Derek Crabb, Vice President, Powertrain Engineering chez Volvo Cars.

    Le nouveau D5 double turbo, déjà disponible sous le capot de la S80, sera proposé sur les Volvo V70, Volvo XC60 et Volvo XC70 dès le printemps prochain.
    Les performances, la douceur et la docilité en toutes circonstances du nouveau D5 lui viennent notamment de ses deux turbocompresseurs de taille différente dont le fonctionnement en séquence apporte une forte puissance sur une plage de régime élargie. Il en résulte une réponse instantanée et de vives accélérations à toutes les vitesses avec une belle linéarité et une grande douceur de fonctionnement sur toute la plage utile.

    L’adoption de deux turbocompresseurs sur ce nouveau D5 a permis d’augmenter le volume de recirculation des gaz d’échappement (EGR) sur une plage de régime elle aussi élargie. De la sorte, les deux turbocompresseurs travaillent au mieux de leur potentiel, la puissance y gagne, de même que la sobriété, au point que les Volvo équipées de ce moteur peuvent prétendre au titre de véhicules les plus sobres de leur catégorie.
    Les injecteurs piézoélectriques procurent une injection plus précise, plus adéquate et plus homogène directement dans la chambre de combustion. Le mélange brûle alors de manière plus efficace et les émissions polluantes sont réduites. En corollaire, cette technologie et l’efficacité qui en découle génèrent un son élégant assez similaire à celui d’un six cylindres à essence.

    L’ensemble de ces solutions de haute technologie a permis d’obtenir des consommations (en cycle mixte) très basses :
    • 6,2 litres/100 km (164 g/km) pour la S80
    • 6,4 litres/100 km (169 g/km) pour la V70
    • 7,0 litres/100 km (185 g/km) pour la XC60 (données provisoires)
    • 7,0 litres/100 km (185 g/km) pour la XC70 (données provisoires)

    Le 2.4 D simple turbo : priorité à la sobriété
    La version 2.4 D simple turbo sera disponible sur les Volvo S80 et V70, ainsi que sur les versions "traction avant" des Volvo XC60 et XC70 dès le printemps 2009. Ces dernières, avec la motorisation 2,4 D, font partie de la gamme Volvo DRIVe, avec d'excellentes performances environnementales.
    Pour ce moteur, la priorité a été donnée à l’économie de carburant. Les injecteurs piézoélectriques sont ici d’un autre type que ceux du D5, les techniciens ayant recherché la sobriété par des séquences d’injection extrêmement rapides et précises. La très forte pression d’injection contribue à une combustion particulièrement efficace.
    Afin de faire preuve d’un caractère aussi souple que volontaire, cette version monoturbo a été réglée pour produire un couple très élevé dès les plus bas régimes.

    Les chiffres de consommation en cycle mixte de ce 2.4 D monoturbo sont les suivants :
    • 5,8 litres/100 km (154 g/km) pour la S80 (données provisoires).
    • 5,9 litres/100 km (157 g/km) pour la V70 (données provisoires).
    • 6,0 litres/100 km (159 g/km) pour la XC60.
    • 6,0 litres/100 km (159 g/km) pour la XC70.

    Des technologies partagées
    Ces deux nouveaux turbodiesels partagent nombre de solutions techniques dont une compression plus faible, une combustion optimisée et une unité de gestion de toute dernière génération.

    Les motoristes de Volvo Cars ont beaucoup travaillé à la réduction des frottements internes et des pertes par pompage.
    Les pertes de charge dans les systèmes d’admission et d’échappement ont elles aussi été significativement limitées.
    Ces deux nouveaux moteurs sont également équipés de bougies de préchauffage avec âme en céramique, une solution de haute technologie offrant des démarrages éclair grâce à sa capacité à chauffer très rapidement. En effet, avec de telles bougies, les 1 000 degrés Celsius sont atteints en deux secondes à peine et le moteur peut démarrer immédiatement sans pollution inutile. Mieux encore, dans certaines circonstances – comme à très bas régime, par exemple –, ces bougies céramiques peuvent être utilisées pour augmenter la température régnant dans les cylindres et améliorer de ce fait la qualité de la combustion.

    Volvo Cars enrichit son offre diesel avec deux tout nouveaux turbodiesels cinq cylindres de 2,4 litres offrant le mariage entre puissance en hausse et consommation ainsi qu’émissions de CO2 en baisse.
    Retour