Communiqués de presse
  • Volvo Cars et les défis sur la sécurité de la voiture électrique

    25/09/2009

    Volvo, qui, en ce moment, analyse et teste de manière extrêmement approfondie tous les scénarios de sécurité possibles et imaginables concernant les voitures électriques, s’est doté d’une motorisation totalement sécurisée avec batterie sous surveillance automatique, hermétiquement enfermée et protégée des chocs. 

    Volvo impose systématiquement les mêmes normes de sécurité à tous ses produits, quels que soient leur type et leur mode de propulsion. Cela dit, les défis sur la sécurité lancés par les produits Volvo peuvent considérablement différer en fonction des types de motorisation, de propulsion et de carburant mis en oeuvre.

    « Nous commençons à comprendre que les voitures uniquement propulsées par l’électricité pourront être rendues encore plus sûres que les voitures à moteur thermique. En fait, nous considérons l’électrification comme un défi passionnant – même du point de vue de la sécurité, » avoue Thomas Broberg.

    Les ingénieurs chargés de la sécurité des produits Volvo analysent tout en profondeur, depuis le mode de production des véhicules jusqu’à leur recyclage, en passant par leur usage et leur entretien; les informations obtenues étant prises en compte pour façonner le produit final.

    Des essais complets… et plus encore
    Les tests de sécurité Volvo se déroulent en plusieurs étapes, en commençant par les composants séparés puis en poursuivant par les systèmes complets et enfin par les voitures entièrement assemblées et cela tant virtuellement, sur ordinateur, que physiquement, au sein du centre de crash-test Volvo.

    « En ce moment, nous analysons divers composants pour voir comment se comporte la batterie lors d’un freinage violent suivi d’une collision, en examinant les résultats sous différents angles. Nous menons également, pour la première fois, de véritables crash-tests grandeur nature afin d’évaluer point par point toute la technologie que recèlent les voitures électriques, » révèle Thomas Broberg.

    Des solutions uniques pour les voitures électriques
    La propulsion électrique permet d’imaginer de nouveaux scénarios de sécurité qui doivent eux aussi être pris en compte. 
    Au cours des études actuellement entreprises dans le domaine de l’électrification, les experts en sécurité de Volvo ont méticuleusement analysé les cinq phases d'un accident et développé des solutions uniques, tant pour les équipements techniques (batterie…) que pour la protection des passagers.

    1 - Conduite normale : Un système de surveillance sophistiqué veille à ce que chaque cellule de la batterie maintienne sa température optimale de fonctionnement (en régulant le système de refroidissement) et son niveau de tension correct. En cas de déviation, la batterie est automatiquement coupée par mesure de précaution.

    2 - Conflit : La batterie équipant l’hybride « plug-in » Volvo pèse environ 150 kg. Ce poids supplémentaire modifie les caractéristiques dynamiques de la voiture et altère son comportement, par exemple en cas d’évitement rapide. Les systèmes techniques Volvo, notamment de freinage, peuvent gérer cet accroissement de masse. Le système antipatinage et de stabilisation Volvo DSTC (Dynamic Stability and Traction Control) est là pour aider le conducteur à maîtriser la situation.

    3 - Evitement : Si la collision est imminente et que le conducteur ne semble plus gérer les circonstances, le véhicule peut activer les systèmes de sécurité autonomes comme le système d’avertissement anticollision avec freinage automatique à pleine puissance (Collision Warning with Full Auto Brake) et le City Safety afin d’éviter ou au moins de réduire les effets d’un impact. Ces systèmes fonctionnent aussi dans les voitures électriques.

    4 - Collision : Afin de réduire les effets d’une collision, la batterie – solidement enfermée et protégée par des renforts – est logée entre les arches de roues arrière et donc séparée des zones à déformation programmée.
    Si, malgré tout, la batterie est endommagée et que du gaz s’en échappe, il est évacué par des buses spéciales aménagées sous la voiture sans aucun contact avec les occupants. De même, en cas d’extrême chaleur, les passagers de la voiture sont protégés de la batterie, hermétiquement enfermée.

    Au moment de l’impact, des capteurs de collision reliés à la batterie envoient leurs données à l’ordinateur de la voiture qui commande alors la coupure de l’alimentation afin d’éviter tout court-circuit.

    5 - Après la collision : Enfin, la batterie dispose d’un coupe-circuit fonctionnant comme une mise à la terre domestique en cas de défaillance.

    Volvo travaille également en étroite collaboration avec les services de secours en leur fournissant des informations et instructions détaillées sur la meilleure manière d’intervenir sur les différents modèles Volvo en cas d’accident.

    Tous les systèmes de sécurité Volvo qui existent à l’heure actuelle pourront aussi équiper les voitures électriques de la marque comme par exemple les systèmes qui alertent le conducteur de l'imminence d'un danger, les systèmes qui interviennent automatiquement pour éviter l'accident ainsi que ceux qui assistent le conducteur et les services de secours après qu'un accident se soit produit.

    Volvo, qui, en ce moment, analyse et teste de manière extrêmement approfondie tous les scénarios de sécurité possibles et imaginables concernant les voitures électriques, s’est doté d’une motorisation totalement sécurisée avec batterie sous surveillance automatique, hermétiquement enfermée et protégée des chocs. 
    Retour