Communiqués de presse
  • Campus Francorchamps - La belle aventure de 12 stagiaires

    29/04/2011

    Impossible d’évoquer les exploits du Volvo S60 Racing Team sans zoomer sur cette équipe hors du commun qui, dans l’ombre, bichonne la Silhouette sous la houlette des formateurs Yves Wanson et Guillaume Doyen.

    Installé à l’un des détours du plus beau circuit du monde depuis quelques années, un virage qui, depuis, porte d’ailleurs son nom, le Campus Francorchamps n’en finit plus de se développer et de prendre, petit à petit, une véritable place active dans le développement économique de la région.
    Au delà de la formation des demandeurs d’emploi en collaboration de plus en plus étroite avec le secteur de l’ « automobilité », sa mission le voit aussi collaborer avec les écoles mais également avec les entreprises et leurs travailleurs.

    Son compteur affiche maintenant 32 membres du personnel et quelque 110.000 heures de cours divulgués annuellement par des formateurs régulièrement épaulés par des personnes extérieures au Campus. Plus de 80% des stagiaires formés sur les techniques de compétition trouvent un emploi.

    Du débutant à l’ingénieur en passant par le technicien, tous sont aussi formés aux éco-technologies - une branche en plein développement dans ce Campus en passe de jouer un rôle de pilote en la matière.

    Une histoire parmi d'autres
    « La dizaine d’hommes qui assurent la maintenance de la Volvo S60 entre les courses et son assistance en compétition sont des stagiaires du Campus engagés dans un cycle d’un an de formation, explique Georges Biar, responsable des programmes sportifs. Nous développons volontairement nos collaborations avec des constructeurs ou importateurs, en l’occurrence, et sur ce programme Volvo dont la structure Greenspeed de la famille Néri est le bras armé. Cet hiver, nos gars ont démonté la voiture de toutes pièces avant de la remonter entièrement sous les instructions de Fernand Neri: un chef d’entreprise technicien qui n’hésite pas à passer une salopette pour collaborer avec nos stagiaires et formateurs. C’est un merveilleux exemple de synergie entre partenaires publics et privés. Ce week-end encore, comme à chaque fois, ce sont nos stagiaires qui seront à l’oeuvre dans la pitlane de Dijon-Prenois.»

    Technique du moteur, suspensions, châssis, électricité, électronique, matériaux composites, cartographie moteur, usinage, soudage, acquisition de données, passages aux bancs de puissance et à rouleaux: pas un aspect du travail induit par tout team engagé en sport mécanique n’est laissé de côté par le Campus! En automobile comme en motocyclisme, d’ailleurs, puisque le Campus forme aussi une douzaine d’hommes, en collaboration avec YAMAHA, sur deux nouvelles R1 atmosphériques mais aussi une moto électrique de GP made in Campus. Nous pourrions aborder bien d’autres histoires qui animent ce Campus unique en son genre…

    « Pensez, souligne encore Georges Biar, que nous travaillons à quelques mètres du merveilleux circuit de Francorchamps. Nous baignons quotidiennement dans une ambiance exceptionnelle. L’atmosphère qui règne ici n’est à nulle autre pareille. Profiter de ce site et collaborer avec les autorités du circuit: voilà bien une chance et un bonheur que nous ne voulons pas gâcher. C’est pourquoi nous consacrons une telle énergie à développer ce Campus sur tous les fronts de l’automobilité du XXIe siècle.»

    Impossible d’évoquer les exploits du Volvo S60 Racing Team sans zoomer sur cette équipe hors du commun qui, dans l’ombre, bichonne la Silhouette sous la houlette des formateurs Yves Wanson et Guillaume Doyen.
    Retour