Communiqués de presse
  • 5 questions à Thomas Néri, Team manager Volvo S60 Racing Team

    05/04/2011

    1. Thomas, face à un règlement modifié par les promoteurs du Belgian Touring Car Series, quels sont les changements apportés à la Volvo S60 pour cette saison?
    «Effectivement, malgré la promesse qui nous avait été faite de conserver le règlement 2010 pendant trois ans, celui-ci a changé en plusieurs points. Techniquement, nous avons dû apporter des modifications au moteur et composer avec une nouvelle taille de pneus. Côté moteur, l’admission évoluée que nous avions l’année dernière est désormais interdite. Bon, cela vaut pour toutes les équipes mais cela veut dire que notre investissement de l’année dernière est parti à la poubelle. D’un point de vue financier, donc, ce n’est pas positif. Mais peut-être que, à moyen terme, on s’y retrouvera puisque une puissance moindre est censée coûter moins.»

    2. Et quid de la taille des pneus?
    «Désormais, toutes les Silhouettes doivent se soumettre à une taille unique. Pas de chance pour nous: il ne s’agit pas de celle dont nous disposions d’origine, sur laquelle la Volvo S60 a été développée. Nous devons chausser des pneus plus étroits, avec lesquels nous n’aurons pas encore couvert un mètre avant ce week-end d’ouverture à Zolder… Pas l’idéal, évidemment.»

    3. Indépendamment de ces exigences réglementaires, en quoi la Volvo S60 a-telle
    évolué depuis la saison dernière?
    «Nous avons beaucoup travaillé deux points: la fiabilité et l’aérodynamique. Compte tenu, justement, de la performance moins grande du moteur, nous avons cherché à compenser au niveau de l’aérodynamisme et les premiers essais nous ont montré que nous étions sur la bonne voie. Evidemment, il reste à voir ce que cela donnera en course face à la concurrence mais nous sommes contents du résultat obtenu.»

    4. Et la fiabilité?
    « Nous avons retenu les enseignements de l’année dernière, sur base desquels nous avons fiabilisé pas mal d’éléments de la S60. Il s’agissait de l’autre gros point sur lequel nous devions travailler.»

    5. Votre objectif 2011?
    «Cette année, nous visons clairement le titre! Après une première saison exceptionnelle l’an dernier où nous avons récolté quatre victoires et quatre podiums, nous ne pouvons pas prétendre le contraire. Avec Vincent Radermecker et Eric van de Poele, nous disposons d’un équipage à la fois très homogène et rapide et notre voiture devrait se montrer plus fiable encore qu’en 2010. On espère jouer la première place dès ce week-end à Zolder.»

    «La S60 a progressé en fiabilité et en aérodynamisme»
    Retour