Vie urbaine

Un espace dédié à la création

Utiliser intelligemment l’espace revêt une importance croissante dans les villes surpeuplées de notre époque. Nous regardons comment les architectes et les designers sont sortis des sentiers battus pour créer des espaces à même d’exploiter au mieux leurs environnements urbains compacts. 

DE SARAH JAPPY, OCTOBER 2017

À la rencontre de Beatrice Simonsson

Un espace mobile

VOLVO XC40

«Je pense que les gens seront surpris de voir tout l’espace dont ils disposent pour ranger leurs affaires dans cette voiture», déclare Beatrice Simonsson, group design leader chez Volvo Cars. «Il y a de nombreux rangements ingénieux, inspirés par notre recherche sur la façon dont les gens vivent en ville. Nous avons été surpris de voir la quantité d’affaires que les gens emportent avec eux dans leurs voitures. L’un deux transportait même un barbecue en permanence dans son coffre.»

Les solutions créées par Beatrice et son équipe vont des petites idées, telles que le crochet qui se déploie élégamment hors de la boîte à gants pour suspendre un sac ou un plat pris à l’emporter, aux grandes idées comme le compartiment sous l’accoudoir central avant. «Le logement sous l’accoudoir est assez grand pour contenir une grande boîte de mouchoirs, car c’est ce que nos clients veulent», dit-elle. «Et un espace aménagé sous l’écran central permet de ranger un téléphone mobile et de le recharger sans fil. Il devient ainsi plus accessible et l’espace dans l’habitacle est moins encombré.»

Nos clients souhaitant avoir des espaces de rangement plus confortables et plus pratiques, nous avons créé dans les portières des compartiments d’une longueur et d’une profondeur inédites. Chacun est assez grand pour stocker trois bouteilles d’un litre. Cette caractéristique de design doit beaucoup au woofer ventilé, monté derrière le tableau de bord. C’est le premier de ce type dans une voiture de série, ce qui signifie qu’il n’est nul besoin d’avoir des haut-parleurs dans les portières avant.

«Utiliser l’espace de façon astucieuse signifie qu’on le rend flexible et accessible», explique Beatrice. C’est pourquoi la Volvo XC40 est disponible avec un hayon mains libres à commande électrique, si bien que vous n’avez pas à poser ce que vous portez pour ouvrir le coffre – il vous suffit de passer votre pied sous le pare-chocs arrière pour l’ouvrir et le fermer automatiquement. Le véhicule est aussi équipé d’un plancher de chargement amovible et pliable pour divers usages, ainsi que de dossiers de sièges arrière rabattables sur pression d’un bouton. «La Volvo XC40 est synonyme de solutions pratiques – destinées à faciliter la vie des citadins débordés», conclut Beatrice.

Riverside House, Tokyo

Un espace où vivre

RIVERSIDE HOUSE, TOKYO

Tokyo est l’une des villes ayant la plus forte densité de population et où l’optimisation de l’espace est une priorité et non une réflexion secondaire pour ses architectes. Kota Mizuishi et son équipe chez Mizuishi Architect Atelier ont relevé le défi lorsqu’ils ont conçu la fascinante Riverside House à Tokyo. Confectionné à partir de feuilles d’acier galvanisé, d’aluminium, de bouleau et de plaques de plâtre, l’étonnant édifice en forme de coin est le résultat d’une optimisation de l’étroite parcelle urbaine sur laquelle il est érigé.

Le rez-de-chaussée de Riverside House abrite une ingénieuse zone de rangement située tout le long de la zone d’habitation principale. À l’étage supérieur, d’étroits murs porteurs séparent différentes zones, unifiées par leur lien avec la ligne de faîte du toit et leur environnement. Chose étonnante étant donné sa taille, la maison dispose même d’une cuisine et d’une salle à manger avec une double hauteur sous plafond, ainsi que de fenêtres s’ouvrant intégralement des deux côtés du séjour. Côté est, la maison a même une chambre d’amis et un loft équipé de deux puits de lumière donnant sur la rivière et le ciel.

La maison, qui abrite un couple et leur petite fille, est construite sur un terrain triangulaire traversé par une route et une rivière. Selon Kota, la maison a été conçue compte tenu de son implantation et notamment de la rivière. Kota s’explique: «Bien qu’il s’agisse d’un emplacement de taille réduite, j’ai voulu que chaque partie de la maison offre une sensation de plein air et tisse divers liens avec la rivière.»

Le Friggatto, Stockholm

Un espace innovant

LE FRIGGATTO, STOCKHOLM

Il suffit de regarder le Friggatto pour trouver un autre exemple de la créativité suédoise. Cet édifice innovant, œuvre du Full Scale Studio de Stockholm (qui fait partie de l’école d’architecture de la KTH), consiste en fait en deux structures séparées pouvant être déplacées selon les besoins. L’espace disponible est ainsi exploité au maximum. Les composants – une maison de 15 mètres carrés (Friggebod) et une maison de 25 mètres carrés (Attefallshus) – peuvent être séparés et réunis pour créer un généreux espace en plein air l’été et un vaste espace intérieur en hiver.

La maison Friggebod est construite en panneaux de polystyrène et en contreplaqué de sapin. Le contreplaqué extérieur a été traité au goudron, tandis que le contreplaqué intérieur, non traité, a été recouvert de cuir noir. Cette construction légère a ensuite été posée sur un rail métallique équipé de roues. Un gros costaud peut déplacer la maison Friggebod moyennant un petit effort tandis que deux ou trois personnes peuvent la déplacer sans effort. L’Attefallshus a été conçue comme un studio ouvert avec un niveau espace de travail, une cuisine et une entrée. Les murs, le toit et la poutre du toit sont en feuilles de contreplaqué de pin. Des trappes intégrées dans le sol en acajou reconstitué permettent de stocker des outils et des machines.

L’édifice a été pensé pour que l’impact sur l’environnement soit aussi faible que possible. Pour obtenir une façade résistante aux intempéries, l’équipe a utilisé la méthode traditionnelle japonaise du bois brûlé et n’a donc pas eu besoin d’utiliser de la peinture ou des produits chimiques.