Une nouvelle vie

En 1945, Volvo Cars a commencé de retraiter les boîtes de vitesses dans la petite ville suédoise de Köping. Aujourd’hui, notre engagement en faveur du remanufacturing des pièces d’origine Volvo est plus fort que jamais: ce qui est une bonne nouvelle pour vous, pour votre voiture et pour l’environnement.

 

Kenneth Anderson

La petite ville suédoise de Köping

 

Système d’échange de Volvo Cars

Il y a plus de 70 ans, Volvo Cars décidait de retraiter les boîtes de vitesses dans la petite ville suédoise de Köping. Ce qui a commencé sous la forme d’une solution à court terme dans un contexte de rationnement des matières premières dans l’après-guerre est très vite devenu une pratique permanente, ouvrant la voie à l’une des gammes les plus larges de pièces de rechange remanufacturées de l’industrie automobile – le Système d’échange de Volvo Cars. Aujourd’hui, nous ne sommes tous que trop conscients de la raréfaction des ressources de la Terre. Nous faisons donc tous tout notre possible pour gaspiller le moins possible. 

Dans beaucoup de pays, le recyclage fait tellement partie intégrante de la vie quotidienne qu’une cuisine sans un quelconque système de recyclage serait tout aussi impensable qu’une cuisine sans cuisinière. Mais même si le tri de nos ordures est devenu comme une seconde nature, nous devons malgré tout nous demander si le recyclage est toujours la meilleure option? Lorsqu’il s’agit des pièces de votre Volvo, la réponse est clairement «non». 

Alors, que se passe-t-il avec les pièces usagées des voitures Volvo lorsqu’il est temps de les remplacer? Et si le recyclage n’est pas la meilleure option, quelle est la solution appropriée? La réponse est le remanufacturing – un processus dans lequel Volvo Cars excelle depuis 1945. 

 

Mieux que le recyclage

Toutes les pièces des voitures Volvo sont produites conformément aux standards de sécurité et aux normes environnementales les plus stricts – tant en termes de matières premières que de processus de fabrication. Si vous disposez de pièces d’une telle qualité, il est judicieux d’en tirer le meilleur parti lorsqu’elles sont usagées, plutôt que de les mettre simplement à la ferraille. Et c’est exactement ce que nous faisons. 

Lorsque certaines pièces des voitures Volvo sont arrivées en fin de vie, elles sont minutieusement démontées et, si elles ne sont pas endommagées ou complètement usées, elles sont méticuleusement remanufacturées jusqu’à ce qu’elles atteignent les mêmes standards élevés que les pièces d’origine. Une fois qu’une pièce a été remanufacturée conformément aux standards de Volvo Cars, elle entre dans le Système d’échange de Volvo où elle attend patiemment l’occasion de retourner sur la route.  

 

Une solution qui profite à tous

On nous demande souvent pourquoi on ne recycle pas simplement les pièces. Le fait est que les processus de recyclage d’objets tels que les pièces de voitures nécessitent une grande quantité d’énergie. Mais en remanufacturant les pièces de nos voitures, nous limitons effectivement davantage notre impact sur l’environnement. Voici quelques faits et chiffres qui confirment notre position.

Les pièces remanufacturées nécessitent jusqu’à 85% de matières premières et 80% d’énergie de moins que les pièces neuves. En remanufacturant des pièces usées, nous pouvons économiser jusqu’à 980 tonnes d’acier et 350 tonnes d’aluminium par an. Et en termes d’émissions de CO2, nous économisons l’équivalent de 1326 tours du monde dans une Volvo V40 D2. 

Mais il n’y a pas que l’environnement qui profite du remanufacturing des pièces, votre voiture en profite aussi. Toutes les pièces remanufacturées remplissent les mêmes standards de qualité et bénéficient de la même garantie que les pièces d’origine Volvo neuves. Elles sont également adaptées aux dernières spécifications, ce qui signifie qu’elles peuvent en fait être encore plus performantes dans leur deuxième vie – et de plus, le remanufacturing est extrêmement efficient en termes de coût.

Passé, présent et futur

Aujourd’hui, le système d’échange de Volvo Cars propose l’une des gammes les plus larges de pièces de rechange remanufacturées de l’industrie automobile. La gamme couvre les pièces de rechange pour les voitures jusqu’à 15 ans après leur production et comprend tout, des boîtes de vitesse aux injecteurs et composants électroniques – le tout restauré méticuleusement conformément aux spécifications d’origine de Volvo. 

Mais lorsqu’il est question de remanufacturing, nous ne nous concentrons pas seulement sur les pièces des modèles Volvo passés ou présents. L’utilisation croissante de l’électrification et des technologies hybrides signifie que nous devons également nous focaliser sur le futur. Volvo Cars a passé des années à se préparer aux nouveaux défis liés à la manipulation de batteries haute tension et autres composants de motorisation pour les véhicules Twin Engine. 

Une conception dans l’esprit du futur

Aujourd’hui, les départements de Remanufacturing et de Design de Volvo Cars travaillent ensemble et investissent énormément de temps, d’efforts et d’expérience dans l’élaboration de solutions de design susceptibles de simplifier le démontage d’une pièce dans le futur, p. ex. en utilisant des vis au lieu de joints collés ou soudés pour sceller le boîtier des batteries haute tension et d’autres composants. 

Cela peut paraître une étape insignifiante, mais lorsqu’il est question d’environnement, chaque pas en avant compte. Lorsque vous prenez en considération les avantages potentiels pour vous, pour votre voiture et pour le monde qui vous entoure, le remanufacturing semble réellement la voie la plus responsable.