Performance

Créer la conduite parfaite

Équilibre. Sang-froid. Maîtrise. Ce sont les éléments clés de la S60, une voiture qui souligne l’interprétation unique de Volvo Cars en termes de conduite. Nous visitons une piste d’essai secrète en Suède pour en savoir plus.

PAR IAN DICKSON

La direction, la maniabilité et le confort de la conduite contribuent tous ensemble à créer une «sensation connectée»

«Si vous voulez obtenir une conduite parfaite, vous devez respecter trois facteurs», déclare Kenneth Ekstrom, Attribute Leader pour la conduite, la maniabilité et la direction de la S60 – «c’est la direction, la maniabilité et le confort de la conduite.» Ce sont ces trois éléments qui, agissant de concert, donnent à la S60 ce que Kenneth appelle une «sensation connectée».

«Nous nous sommes toujours concentrés sur l’idée de donner une présence à la voiture», ajoute Kenneth lors de notre visite à la piste d’essai de Volvo Cars, sur laquelle il pilote un mulet prototype top secret de la S60. «Vous devez la sentir vivante. Vous devez la sentir connectée. Vous devez la sentir vive et incisive. C’est très important.»

«Vous devez sentir la connexion à travers le volant, le siège et les pédales. Vous devez sentir la texture de la route afin de ne pas être trop isolé, mais sans pour autant que la voiture devienne fatigante. Lorsque vous tournez, vous devez avoir l’impression que la voiture tourne avec vous, instinctivement, à ce moment précis.»

Tout en discutant, Kenneth conduit la S60 sur les innombrables pistes de ce circuit d’essai, un lieu qui restitue les conditions de conduite réelles. Quelle que soit la vitesse, la voiture affiche une sérénité parfaite. Ce prototype S60 est son bureau sur quatre roues, un lieu où il se sent entièrement dans le confort et la maîtrise.

Sa passion pour les voitures et la conduite dépasse largement son travail chez Volvo Cars. Lorsqu’il ne travaille pas au développement des caractéristiques de conduite de la nouvelle S60, Kenneth est un pilote de course amateur doué qui dispute des compétitions dans toute la Suède. Chez Volvo Cars, il dirige une équipe de passionnés de conduite – chacun ayant sa personnalité, mais tous prêtant attention au moindre détail. Ils savent de quelles sensations ils veulent doter la voiture et savent comment y parvenir.

«J’aime le fait que notre travail en tant qu’ingénieurs du développement signifie que nous parvenons à influencer tant d’aspects de la voiture», se réjouit Kenneth. «De la suspension aux sensations de la direction, nous réussissons à façonner l’attitude de la voiture. Et avec la S60, nous avons créé une voiture que vous pouvez vraiment avoir plaisir à conduire, mais qui est aussi facile à conduire.»

La quête de perfection de Kenneth et de son équipe les fait voyager dans le monde entier. Leur périple débute au stimulateur de conduite du laboratoire R & D de Volvo Cars, où ils utilisent le même système que celui auquel Ferrari et Porsche ont recours pour peaufiner la dynamique de leurs véhicules avant le test en environnement réel sur les routes de Suède – et au-delà – dans des lieux où ils testent la voiture sur tout un éventail de surfaces dans diverses conditions. C’est grâce à ce programme de test intensif qu’ils peuvent prédire la façon dont la voiture va réagir dans chaque condition. C’est la clé qui permet d’obtenir une «sensation connectée». Car au final – en dépit de la physique, de l’ingénierie et des essais qui permettent d’obtenir le réglage parfait – la conduite n’est qu’une question de sensation.

«Vous ne devez plus faire qu’un avec la voiture», selon la description de Kenneth. «La conduite doit être intuitive, stimulante et prévisible. Lorsque nous créons une voiture douée d’intuition, de sang-froid et d’équilibre dans toutes les situations, elle devient naturellement plus agréable à conduire.»

«Et cela nous ramène à l’harmonie entre la direction, la conduite et la maniabilité – et l’interprétation unique de Volvo Cars en termes d’expérience de conduite, la voiture n’étant jamais trop rigide ou trop souple, trop nerveuse ou trop indifférente. Une voiture qui circule naturellement et qui est toujours sereine, toujours excitante, jamais fatigante. «L’ingénierie consiste à trouve le meilleur compromis et c’est ce que nous essayons de faire ici», ajoute Kenneth.

«Vous savez assez vite de quel type de voiture il s’agit et ceci est important parce que la voiture est prévisible», déclare Eric Olsson, collègue de Kenneth et ingénieur spécialisé dans le châssis. Eric passe des mois à conduire le prototype, faisant sans cesse des mises au point, des réglages et de nouveaux calculs. «En procédant ainsi, nous savons comment la voiture va réagir dans différentes situations, de sorte que lorsque vous conduisez, vous sentiez que vous avez une maîtrise totale dans toutes les situations, même si vous n’en avez pas fait l’expérience», dit Eric.

«C’est ce sentiment de maîtrise rassurante, mais teintée de dynamisme, qui rend la S60 si agréable à conduire», ajoute Eric. «C’est cette expérience de conduite unique qui fait que cette voiture se démarque des autres voitures de cette catégorie.»

Et Kenneth d’ajouter avec un sourire confiant: «Je pense que c’est l’une des Volvo les plus amusantes à conduire jamais construites.»