Le photographe Sam Christmas à Oslo, prenant appui contre le flan d’une Volvo XC40 pour inspecter son appareil photo

Ville

Découvrir Oslo dans la nouvelle XC40

Oslo, un mélange de rues animées et de décontraction scandinave, nous sert de toile de fond pour découvrir ce qui fait de la nouvelle XC40 le SUV parfait pour la ville.

TEXTE: LEO WILKINSON

La Volvo XC40 est idéale pour circuler dans les rues animées d’Oslo

image

Découvrir une nouvelle ville compte parmi les choses les plus excitantes qui soient. Les sens sont assaillis par des lieux et des sons inconnus et le potentiel d’aventure n’est jamais très loin. Faire le voyage en bonne compagnie peut faire toute la différence bien sûr – et cela vaut aussi pour la voiture. Et la Volvo XC40 est un SUV à bord duquel il est très amusant de découvrir une ville, comme nous l’avons constaté lors d’un voyage à Oslo, la capitale norvégienne.

À première vue, la XC40 semble taillée pour des aventures citadines avec sa garde au sol élevée, ses grandes roues faites pour absorber les imperfections des rues et une authentique ligne SUV qui promet une agilité à toute épreuve. À l’intérieur, la XC40 tient cette promesse. La position de conduite haute offre une visibilité excellente, tandis que l’habitacle contemporain et épuré vous met à l’aise.

Nous passons une journée à Oslo à étudier et apprécier la conduite. Sans agenda à respecter ni rendez-vous, car c’est souvent la meilleure façon de découvrir un nouveau lieu. Et la XC40 facilite les choses car sa vue dominante, ses commandes douces et sa direction réactive donnent au conducteur une confiance absolue.

La matinée s’est déroulée agréablement, entre la visite du centre historique d’Oslo et celle du Barcode Project – un développement récent d’immeubles élevés qui synthétise la nature évolutive de la ville. L’après-midi, nous avons exploré les rues autour de l’avenue Karl Johans gate – le principal quartier commerçant – où les voitures peinent à se frayer un passage entre les bus, les cyclistes, les piétions et les trams bleus et blancs d’Oslo.
«La vue dominante, les commandes douces et la direction réactive vous donnent toujours une sensation de totale maîtrise au volant de la XC40»

Ici, les rues sont animées et il est rassurant de savoir que la XC40 assure nos arrières. Vous ne pouvez pas voir son équipement City Safety de série, mais vous savez qu’il est bien là, en arrière-plan, utilisant ses caméras et son radar pour contrôler la route et repérer les véhicules, piétons ou cyclistes qui précèdent le véhicule. Il est bon de savoir que City Safety peut contribuer à nous avertir d’un danger potentiel et freiner automatiquement si nécessaire, pour nous aider à éviter une collision.
Vue latérale d’une Volvo XC40 traversant les rails du tram dans un carrefour d’Oslo

Nous descendons en direction de Kongens gate et prenons un virage. Les voitures sont pratiquement pare-chocs contre pare-chocs lorsque nous longeons l’Opéra dont la forme angulaire est plongée dans la brume. Nous tournons à gauche en direction de Nylandsveien et la route se dégage. C’est l’occasion rêvée pour appuyer sur le champignon et expérimenter l’accélération réactive du moteur essence turbo de 247 ch.

Après un tour à Grünerløkka – le quartier hipster d’Oslo – nous décidons de prendre un café au Fuglen – un café chic bourré de pièces de design norvégien des années cinquante. La seule place de parking libre à proximité est étroite, mais la caméra à 360 °C offre une vue d’ensemble détaillée de la voiture et de son environnement immédiat sur l’affichage central. Les autres voitures et les obstacles deviennent ainsi faciles à voir et à éviter.

D’un regard à l’extérieur, nous voyons que la lumière du jour décline, mais il ne fait pas encore totalement nuit. Il nous reste beaucoup de temps pour découvrir la ville. Nous ne pouvions rêver meilleure voiture que la Volvo XC40 pour ce faire.

Environnement

Une nouvelle vie

En 1945, Volvo Cars a commencé de retraiter les boîtes de vitesses dans la petite ville suédoise de Köping. Aujourd’hui, notre engagement en faveur du remanufacturing des pièces d’origine Volvo est plus fort que jamais: ce qui est une bonne nouvelle pour vous, pour votre voiture et pour l’environnement.

Technologie

Le concept d'air pur

Aujourd'hui, l'air n'est pas aussi propre qu'avant. Un nombre croissant de villes dans le monde sont enveloppées dans le smog et la pollution est un problème qui ne semble pas près d'être réglé. Jusqu'à 45 pour cent de la population mondiale souffrent désormais d'une certaine forme d'allergie ou d'hypersensibilité et plus de 10% sont asthmatiques. Et si l'on considère que l'on passe aujourd'hui plus de temps qu'avant dans nos voitures, la nécessité d'avoir un système de climatisation efficace et fiable n'a jamais été aussi grande. C’est la raison pour laquelle Volvo a développé la philosophie CleanZone.

Héritage

La course vers l’horizon

Les coulisses et l’histoire fascinantes de la Volvo Ocean Race en ont fait l’une des courses d’endurance les plus célèbres et les plus difficiles du calendrier sportif. Depuis quatre décennies et demie, les participants relèvent et se lancent mutuellement des défis au fil de la course. Dans cet article, nous allons remonter le fil de l’histoire de la course jusqu’à ses débuts – et au-delà, évoquer les développements qui ont façonné les voyages maritimes modernes et les ont avant tout rendus possibles. Nous retracerons l’histoire de la course en remontant jusqu’à l’ouverture du Canal de Panama et du Canal de Suez, et en racontant comment – des décennies plus tard – Robin Knox Johnston devint le premier navigateur à accomplir un tour du monde en solitaire. Nous décrirons ensuite la création de la course dans les années 70 et les développements qui ont fait d’elle l’événement que l’on connaît aujourd’hui – avec ses bateaux d’avant-garde, ses équipes de navigateurs champions du monde et sa couverture médiatique en continu.