Au pied du mur

On dit que la Grande Muraille de Chine serait même visible depuis l’espace. Bien sûr, ce n’est pas vrai – ce qui lui fait déjà un point commun avec le «mur polonais», un mur de pierre qui s’étend sur la crête entre Alpe di Foppiana et Alpe di Sassello, dans le Val Verzasca, au Tessin. Fait de blocs puissants, il serpente sur l’arête et rappelle un peu son homologue chinois.
Son rôle est toutefois différent: si la Grande Muraille de Chine devait arrêter les Mongols, ce n’est pas le cas de sa cousine tessinoise qui arrête tout au plus les moutons. Le «mur polonais» a probablement été construit par des internés polonais pendant la Seconde Guerre mondiale. La 2e division d’infanterie polonaise, composée d’environ 12 500 hommes, était venue en Suisse en juin 1940 en tant que membre de l’armée française.

Avec le 45e corps d’armée français et près de 7000 civils, ils avaient demandé à être admis en Suisse, car ils étaient désespérément encerclés par la Wehrmacht qui progressait. Leur internement en Suisse leur a permis d’échapper à la capture. Des travaux comme la construction – ou, selon certains, la restauration – du mur de crête près de Sassello ont servi d’occupation à ces hommes, tout en apportant une contribution précieuse à la Sustenstrasse.

Activités autour de la destination

Tu peux passer la nuit dans l’Osteria Grotte Monte Motti (1), pour partir tôt le lendemain matin. Se rendre au mur (2): pour la randonnée (environ 12 km, 900 m de dénivelé), nous te recommandons de partir du hameau Monti della Motta, qui fait partie de Cugnasco. Continue ensuite vers l’Alpe di Foppiana. Sur la crête qui la surplombe (Forcarella) s’étend le «mur polonais», que l’on suit via Cima di Sassello jusqu’à l’Alpe di Sassello. Descends par Monti della Gana en direction de Monti di Motta. Fais un détour par Cima di Sassello et tu trouveras une aire de pique-nique idéale au Sassariente. Détends-toi au Lido de Tenero (3). Restaure-toi à Tenero au Ristorante Cinese Lungolago (4). Passe la nuit dans un cadre chaleureux et élégant à la Villa Novecento, à Locarno (5). Encore un mur: fais un saut à l’élastique au barrage (6) du Val Verzasca. Vin et chambre sont disponibles de l’autre côté de la vallée à Mergoscia, où le Ca di Cìser (7) propose du vin et le CB Guesthouse un hébergement avec panorama.

Chine

Nourriture et les boissons

Pour te rafraîchir, tu peux également opter pour une tasse de thé vert ou au jasmin (chinois). Chemin faisant, prépare-toi vite fait bien fait des «Cup Noodles». Astuce: ne déchire le couvercle qu’à moitié, verse de l’eau, referme le couvercle et serre-le sur le bord de la tasse avec la fourchette en plastique fournie.

Film

«Le Secret des poignards volants » propose une puissante épopée chinoise avec des scènes de bataille magnifiquement chorégraphiées. Les amateurs de polars hongkongais choisiront «Infernal Affairs» avec Andy Lau, qui a également servi de modèle au film hollywoodien «Les infiltrés».

Musique

Quiconque souhaite tester la musique pop chinoise ou converser avec des (jeunes) invités chinois, pourra écouter la superstar chinoise Jay Chou, qui joue également dans des films tels que «Kung Fu Dunk». La musique du film «Tigre et dragon» a des sonorités un peu plus traditionnelles.

Divers

Dans son ouvrage «Fissures dans la Grande Muraille», paru en 2002, Jan-Philipp Sendker, auteur et ancien correspondant en Asie, dessine une mosaïque de la Chine à travers une série de portraits, tandis que son roman «Le murmure des ombres» fait de Hong Kong une scène de crime.

Remerciements & crédits

Header: John Bollman, Transhelvetica, 1ère image: gettyimages.com, Carte: @swisstopo (JMI190029), Illustrations: Atelier Cartographik, cartographik.com, Textes: Transhelvetica