Lifestyle

Expertise musicale

La Suède est une véritable locomotive musicale qui, malgré sa petite taille, exerce une grande influence sur la scène internationale. Nous avons donné la parole à la nouvelle génération de musiciens suédois et avons découvert la place de la musique dans la conception du nouveau Volvo XC40.

PAR STEPHEN WORTHY, OCTOBRE 2017

sir Was

Musique pour tous

"J’écoute beaucoup de musiques différentes – il y a tellement de bonnes choses ici", confie Joel Wästberg, musicien de Göteborg également connu sous le nom de sir Was. Joel, qui a grandi dans un petit village près de la ville natale de Volvo Cars, a sorti son premier album, "Digging a Tunnel", en mars 2017. Joel joue d’une multitude d’instruments sur cet album, qui comprend aussi des enregistrements réalisés dans le monde entier.

Sur l’un des titres, on entend une cornemuse enregistrée dans la rue en Espagne. "Je passais près de ce musicien et je l'ai enregistré", explique Joel. "Quelques mois plus tard, je faisais des essais en studio, j’ai mis l'enregistrement sur un morceau et je me suis dit "wouah, ça fonctionne vraiment bien"."

Si la musique expérimentale et complexe de sir Was reflète la vision de Joel, on peut aussi la considérer comme le reflet de l’approche ouverte et progressiste des Suédois en matière de musique. "Tout le monde – n’importe qui – peut jouer de la musique en Suède. Peu importe le métier ou le niveau de vie des parents, on peut facilement emprunter des instruments et prendre des cours."

Tous les Suédois ont accès à une éducation musicale gratuite ou subventionnée – un facteur clé qui a permis de faire de ce pays de seulement 10 millions d’habitants le troisième exportateur mondial de musique. Et selon Johan Söderman, maître de conférences en études musicales à l’université de technologie de Chalmers, à Göteborg, l'approche informelle de l’enseignement fait toute la différence. "Souvent, les études ont un début et une fin, alors qu'en Suède, on étudie toute la vie. L'enseignement de la musique est basé sur une approche plus démocratique, avec des sortes de groupes d’étude, pas des cours magistraux."

Nelly Daltrey, l’un des membres du duo de rock alternatif Pale Honey originaire de Göteborg, confie : "Nous sommes très bienveillants en Suède et la société est très protectrice. Alors quand on prend un instrument et que l’on joue de la musique, ce n’est pas dans l’idée de devenir une grande star. C’est simplement que l’on ressent le besoin de faire quelque chose de créatif, épaulé par des personnes qui croient en nous."

Josefin Öhrn

Un environnement propice à la création

En Suède, le rapport à l'espace imprègne la créativité suédoise. "La Suède est peuplée de grands espaces", explique Josefin Öhrn, membre du groupe de rock psychédélique suédois Josefin Öhrn + The Liberation. "Du coup, on sent qu’il existe quelque chose de bien plus grand que nous, et cette sensation est source d'énergie."

Pour Fredrik Joelson, autre membre du groupe, l'environnement suédois a un impact sur la musique hypnotique et le processus créatif du groupe. « En Suède, les gens passent beaucoup de temps dehors et je pense que c’est propice à la création musicale » explique-t-il. Si les longues journées d’été et les grands espaces sont une source d’inspiration certaine, les soirées d’hiver suédoises en sont une autre : l’occasion rêvée de passer de longs moments en studio. "Le manque de lumière et le froid créent des conditions idéales pour rester à l’intérieur et laisser libre cours à sa créativité", précise Fredrik.

Pour Pale Honey, si l’environnement suédois est une source d’inspiration, il ne définit pas pour autant la musique du groupe. "C’est difficile de savoir à quoi ressemblerait notre musique si nous n’étions pas Suédois, car j’ai toujours vécu ici, et bien sûr, cela joue sur notre personnalité et notre façon de faire", reconnaît Tuva Lodmark. "D’après moi, beaucoup de gens en Suède, et dans le reste du monde d’ailleurs,font ce qu'ils ont envie de faire et c’est pour cela qu’ils ont du succès."

Une génération d'artistes qui innovent

En Suède, la créativité ne se cantonne pas à la production musicale, elle s'exprime aussi à travers la façon de consommer la musique. Spotify®, l’entreprise de streaming musical née en Suède, a révolutionné l'écoute musicale. Soundcloud®, autre succès mondial dans le domaine du streaming musical, a également été créé par des Suédois.

Pour le professeur Johan Söderman, le fait que la Suède soit leader dans le développement de technologies musicales n’est pas une coïncidence. "Tout d’abord, nos étudiants sont encouragés à travailler de manière plus informelle, en groupe et à avoir de grandes idées", explique-t-il. "Cela est sans doute aussi dû au fait qu’en Suède, nous avons tous eu des ordinateurs dès les années 1990, grâce à un système de financement du gouvernement qui permettait d’acheter un ordinateur (subventionné) grâce à des prélèvements directs sur salaire."

Ou, comme le dit Kornél Kovács, l’un des plus grands DJ et producteurs de house en Suède : "On est plutôt doués en informatique ici. S’enfermer pour se consacrer à fond à quelque chose – faire de la musique ou du développement – est une pratique très vivement encouragée." De plus, comme l'évoque Kornél, les Suédois adoptent et adaptent très rapidement les tendances mondiales : "Je ne suis pas le premier à le dire, mais on peut considérer les grandes success stories suédoises comme ABBA ou, plus récemment, Max Martin, comme des versions perfectionnées, simplifiées, d’innovations comme le disco ou le RnB."

"La musique joue un rôle important. Elle peut littéralement embellir la vie en voiture"

VITO DI FONZO

Ingénieur en chef, audio

Volvo XC40 : conçu pour la musique

"La Suède est un pays très inventif", affirme Vito Di Fonzo, ingénieur en chef, audio, chez Volvo Cars. Vito a participé au développement des systèmes audio du Volvo XC40 – des systèmes qui utilisent des technologies innovantes pour produire un son précis et puissant. Pour lui, la fin justifie les moyens. "Si le résultat est bon, on le sent tout de suite », dit-il. « La musique parle à tout le monde. Tout le monde sait quelle musique il aime et peut, même sans être expert, déterminer si la qualité du son est bonne ou mauvaise."

Chaque Volvo XC40 est dotée d'un woofer ventilé – une sorte de haut-parleur de basses – placé derrière la planche de bord. Ce dispositif unique garantit une qualité de son exceptionnelle et évite d’avoir à installer dans les portières avant des haut-parleurs volumineux, pouvant occasionner des bruits désagréables dus aux chocs avec des objets placés dans les contre-portes.

Pour développer son système audio haut de gamme, Volvo Cars a collaboré avec Harman Kardon® – l’un des plus grands spécialistes audio du monde. Hans Lahti, ingénieur système en chef chez Harman International, explique que les 13 haut-parleurs de ce système garantissent une acoustique superbement équilibrée. De plus, les paramètres audio s’ajustent automatiquement et la fonction de réduction du bruit permet de régler le son en fonction du bruit de la route. Le véhicule est également équipé d’un subwoofer ventilé, intégré dans le passage de roue arrière, qui garantit des basses profondes et précises. Si tous ces détails peuvent sembler un peu techniques, les avantages sont extrêmement simples. Ces systèmes produisent un son agréable que l’on peut écouter pendant des heures sans se lasser, affirme Hans.

"En Suède, la musique joue un rôle important", déclare Vito Di Fonzo. "Il en va de même pour le Volvo XC40, car la musique peut littéralement embellir la vie en voiture."