Vie Urbaine

La créativité au service de l'espace

Dans nos villes surpeuplées où l’espace se fait rare, il est de plus en plus important d’en faire un usage raisonné. Nous avons donné la parole à des architectes et designers qui redoublent d’ingéniosité pour imaginer des solutions offrant toujours plus, dans moins d’espace.

PAR SARAH JAPPY, OCTOBRE 2017

Rencontre avec Beatrice Simonsson

Espace et mobilité

VOLVO XC40  

"Je pense que les gens seront surpris de découvrir tout ce qu’ils peuvent emporter à bord de cette voiture", explique Beatrice Simonsson, Responsable Design Console Centrale, Volvo Cars. "On y trouve de nombreuses astuces de rangement, inspirées des conclusions de nos études sur les modes de vie urbains. Nous avons été impressionnés par la quantité d’objets que les gens emportent dans leur voiture. L’un d’eux se déplaçait même en permanence avec un barbecue dans son coffre."

Les solutions imaginées par Béatrice et son équipe vont du plus petit au plus grand, depuis le crochet escamotable de la boîte à gants pour suspendre sac de courses ou repas à emporter, jusqu’à l'espace de rangement logé sous l’accoudoir central avant. "Le bac sous l’accoudoir est assez spacieux pour accueillir une grande boîte de mouchoirs et c’est précisément ce que recherchent nos clients", dit-elle. "On a aussi pensé au téléphone : toujours à portée de main, sur le socle placé sous l’écran central, il ne traîne plus et se recharge en même temps, par induction, sans s’encombrer de câbles. »

La demande des clients en matière de solutions de rangement pratiques et ingénieuses nous a conduit à allonger et approfondir considérablement les rangements des portières. Chaque espace est assez grand pour recevoir trois bouteilles d’un litre. C’est une trouvaille qui doit beaucoup au "woofer ventilé" monté derrière la planche de bord. Et aussi une première du genre dans une voiture de série, qui permet de faire l’économie des haut-parleurs dans les portières avant.

"Optimiser l'utilisation de l'espace, c’est le rendre accessible et polyvalent", précise Beatrice. C’est pourquoi le Volvo XC40 possède un hayon électrique : plus besoin d’avoir les mains libres pour ouvrir le coffre, il s’ouvre et se referme automatiquement d’un simple mouvement du pied sous le pare-chocs arrière. Sans oublier le plancher rabattable pour répondre à différents besoins, ainsi que des sièges arrière qui se replient d’une simple pression sur un bouton. "Le Volvo XC40 ? Des solutions pratiques qui facilitent la vie des citadins, si trépidante", précise Beatrice. 

Riverside House, Tokyo

Espace à vivre

RIVERSIDE HOUSE, TOKYO

Tokyo est l’une des villes possédant la plus grande densité de population au monde. L’optimisation de l’espace, une priorité pour les architectes, se pense donc très en amont. Kota Mizuishi et son équipe du Mizuishi Architect Atelier ont su relever le défi lorsqu’ils ont conçu la surprenante Riverside House à Tokyo. Composée de feuilles d’acier galvanisé, d’aluminium, de bouleau et de plaques de plâtre, cette maison en forme de club de golf à la silhouette saisissante a été façonnée pour optimiser l’espace restreint disponible sur la parcelle.

Le rez-de-chaussée de Riverside House abrite un ingénieux espace de rangement courant tout le long de la principale pièce à vivre. À l’étage, de fins murs porteurs délimitent différentes zones, réunies par le faîte du toit et l'environnement. Chose étonnante étant donné sa taille, la maison comprend même une double hauteur sous plafond dans la cuisine et la salle à manger et des fenêtres qui s’ouvrent entièrement de part et d’autre de la pièce à vivre. Il y a aussi une chambre d’amis à l’est et un grenier avec deux fenêtres de toit donnant sur la rivière et le ciel.

Habitée par un couple et sa petite fille, la maison est construite sur une parcelle triangulaire traversée par une route et une rivière. Selon Kota, la maison a été conçue en connexion avec son environnement, la rivière notamment. Kota explique : "Malgré la petite superficie du site, je voulais que chaque partie du bâtiment donne un sentiment d’ouverture et offre différentes formes de dialogue avec la rivière."

Le Friggatto, Stockholm

Espace et innovation

LE FRIGGATTO, STOCKHOLM

Le Friggatto est un autre exemple de créativité à la suédoise. Ce bâtiment innovant – signé Full Scale Studio (situé à Stockholm, au sein de l’école d’architecture KTH) – se compose de deux structures séparées que l’on peut déplacer au gré des besoins, pour optimiser l’espace disponible. Les composants – une maison de 15 m2 (Friggebod) et une autre de 25 m2 (Attefallshus) – peuvent être séparés ou réunis pour aménager un espace en plein air l’été et un autre couvert en hiver.

Friggebod a été construite en panneaux de polystyrène extrudé et en contreplaqué de sapin suédois. Le contreplaqué a été traité au goudron, l’intérieur, non traité est habillé de cuir noir. Cette construction légère a ensuite été posée sur des rails métalliques avec roues. S'il faut un peu d’huile de coude pour qu'une personne de bonne constitution puisse déplacer Friggebod, deux ou trois personnes peuvent la bouger sans le moindre effort. Attefallshus a été conçue comme un grand atelier ouvert, comprenant un espace de travail sur un niveau, une cuisine et une entrée. Des plaques de contreplaqué ont été utilisées pour les murs, le toit et le faîtage. Le sol est en acajou de récupération et comporte des trappes sous lesquelles disparaissent outils et machines à l’heure du rangement.

Le bâtiment a été conçu dans le souci de minimiser son empreinte environnementale. L’équipe a utilisé une méthode traditionnelle japonaise de fumage au bois pour traiter la façade du Friggatto contre les intempéries, rendant inutile le recours à la peinture ou aux produits chimiques.