Design

La beauté des choses simples

Pour imaginer la nouvelle génération de Volvo, il nous a fallu redéfinir le luxe et ce que signifie "être Suédois", expliquent les designers de Volvo Cars Thomas Ingenlath et Maximilian Missoni.

L'élégance du langage stylistique de la Volvo S90 et du Volvo V90 est l'incarnation contemporaine du luxe à la suédoise. Thomas Ingenlath, Vice-Président Senior en charge du Design, évoque "la beauté née de la simplicité".

Il était important que la nouvelle famille de Volvo reflète visuellement leurs racines scandinaves, affirme Thomas. "Nous voulions montrer ce que vivre ici a de si particulier. Montrer que la beauté naturelle naît de l’association de choses simples. C'est un grand privilège que de pouvoir atteindre un tel niveau en termes de qualité et de matériaux."

 

Au siège de Volvo à Göteborg, l’équipe de designers travaille à deux pas des ingénieurs qui créent et développent les véhicules, contrairement à ce qui se fait chez de nombreux autres constructeurs. Cette étroite collaboration est au cœur de la genèse des Volvo de nouvelle génération.

 

"Le design automobile ne se limite pas à créer de belles formes", explique Thomas. "Il requiert une vision globale. Il nécessite une collaboration étroite avec les équipes responsables de l’électronique ou celles en charge de la communication, où qu’elles soient. Sinon, l’expérience produit s'en trouverait passablement appauvrie."

"Nous voulions montrer ce que vivre ici a de si particulier. Montrer que la beauté naturelle naît de l’association de choses simples."

Thomas Ingenlath

Vice-Président Senior, Design

Maximilian Missoni, Vice-Président en charge du Design Extérieur, est né en Autriche et est donc particulièrement bien placé pour apprécier de manière objective le luxe suédois. "J’ai grandi dans un cadre luxueux au sens traditionnel du terme : l’Orchestre philharmonique et l’Opéra National de Vienne. Le minimalisme propre au design suédois est extrêmement moderne. Et l’époque actuelle s'y prête plus que jamais."

 

Le design scandinave de qualité est une ode à la simplicité, et donc à la justesse des proportions, explique Maximilian. "Une grande élégance, sans les bonnes proportions, ne suscite pas la même réponse émotionnelle", ajoute-t-il. "Pour nous, tout part du logo emblématique de Volvo, ancien symbole chimique du fer, autour duquel nous construisons la calandre. Cette calandre fière, altière, est une signature forte pour nous. Elle s’inspire du célèbre coupé Volvo P1800 (1961-1973) et s’est déjà illustrée sur les concepts cars que nous avons présentés en 2013 et 2014, avant le lancement du nouveau XC90."

 

Une fois les proportions définies, c’est le "langage des formes" - sa ligne - qui donne à un modèle son caractère. Dans le cas de la S90 et du V90, elle respire la solidité et inspire confiance. Maximilian pointe du doigt une nervure discrète sur le capot. "Bien évidemment, chacun sait qu'il ne s'agit que d'une tôle, mais cette nervure laisse imaginer que le capot a été sculpté dans un bloc d'acier."

 

Une solidité qui s’exprime dans le hayon du V90. "La concurrence privilégie les lignes droites car elles sont plus simples à réaliser. Nous préférons faire en sorte que les phares et les panneaux semblent se fondre les uns dans les autres. Rien d’évident dans cette démarche, puisque cela suppose d’aligner parfaitement trois points distants, mais le résultat est là, avec cette impression de solidité incomparable."

 

Un design de qualité s’apprécie dans la durée, affirme Thomas Ingenlath. "Admirer une Volvo dans un showroom est une chose, la vivre au quotidien en est une autre", ajoute-t-il. "On parle ici de long terme, non d'un achat coup de coeur, mais d'un sentiment de satisfaction qui perdurera six mois, un an, deux ans et plus."

"Le minimalisme propre au design suédois est extrêmement moderne. Et l’époque actuelle s'y prête plus que jamais."

Maximilian Missoni

Vice-Président, Design Extérieur