Les technologies Volvo inspirées des super pouvoirs des animaux

Les humains sont évidemment très intelligents et capables de communiquer parfaitement. Et pourtant, en certains domaines, ils n’arrivent pas à la cheville des animaux. Ceux-ci sont souvent plus rapides, ont des sens plus aiguisés, peuvent mieux se diriger et s'adapter aux conditions météorologiques... Heureusement, nous pouvons compter sur toutes sortes de technologies nous permettant d’avoir des super pouvoirs similaires à ceux des animaux. Par exemple, lorsque nous nous installons au volant d’une Volvo XC40 Plug-inhybride T5 Twin Engine.




Trouver son chemin

Les mammifères connaissent leur territoire comme leur poche. Les humains de leur côté, peuvent aller à la boulangerie, chez leurs beaux-parents ou au garage Volvo sans l'aide d'un GPS. Mais la façon dont les oiseaux migrateurs et les papillons se déplacent année après année entre leur lieu de reproduction et leur lieu d'hivernage, même s'ils n'y sont jamais allés, suscite l’admiration. Comme s'ils avaient la cartographie complète du monde au creux de leur cerveau!

Une carte du monde intégrée est une chose, mais trouver le chemin le plus court en est une autre. Les informaticiens se sont basés sur les formes de coopération au sein des colonies de fourmis. Elles utilisent des phéromones pour se montrer le chemin le plus court vers la nourriture. Grâce à l'algorithme "Optimisation des colonies de fourmis", les GPS sont aujourd’hui plus efficaces que jamais.



En sécurité sur la route

Les fourmis sont encore plus inventives lorsqu'il s'agit d'organiser le trafic. Des dizaines d’entre elles vivent dans un seul nid, mais ne se retrouvent jamais coincées dans les bouchons. La plupart du temps, elles marchent, disciplinées, l'une derrière l'autre. Exactement comme le Pilot Assist de Volvo qui maintient votre voiture à distance raisonnable de la voiture qui vous précède. Mais lorsqu'il y a beaucoup de monde, les fourmis accélèrent et utilisent plusieurs voies de circulation pour répartir le trafic. Une technique qu’il faudra leur laisser.

Si vous pensez déjà que les fourmis sont des "machines" puissantes, que dire de la cigale sauteuse issus coleoptratus. Tout comme dans la boîte de vitesses d'une voiture, la nymphe de cette créature renferme de minuscules engrenages. Oui, la biologie utilise aussi des vitesses! Les engrenages de leurs pattes arrière s’emboîtent parfaitement et lui permettent de faire des sauts magnifiques.

Éviter les obstacles

Les chauves-souris disposent d’une compétence bien pratique. Même dans l'obscurité totale, elles volent rapidement vers leur proie, évitant sans effort tous les obstacles. Elles envoient des sons qui se réverbèrent sur les objets alentour, captent les échos de ces sons, calculent la distance et la direction dans lesquelles se trouvent les obstacles et cartographient ainsi en direct les environs immédiats. Un peu comme les capteurs de stationnement Volvo, qui vous donnent des "yeux dans le dos".




Bien sûr, tout le monde a envie de voir dans le noir. Mais pour un lynx ou un chat sauvage, c'est vraiment un jeu d'enfant: ils voient parfaitement même quand la lumière est très faible. A l'arrière de leurs globes oculaires se trouve une couche réfléchissante qui absorbe doublement la lumière entrante. Ils n'ont donc pas besoin de lumière supplémentaire pour se déplacer de nuit dans la forêt. Si vous en rencontrez un, vous verrez ses yeux s'illuminer dans le faisceau de vos phares, preuve de l’existence de cette couche réfléchissante appelée tapetum lucidum!

Économiser l'énergie

Point commun entre les animaux sauvages, ils utilisent leur précieuse énergie avec parcimonie. Ils mesurent méticuleusement toutes leurs actions en termes de coût et de bénéfice énergétique. Et lorsqu'ils agissent, ils le font en faisant le moins d'efforts possible. L'aérodynamique est un facteur extrêmement important à cet égard. Comme le martin-pêcheur qui plonge sans éclaboussure, une Volvo fend l’air avec une traînée aérodynamique la plus réduite possible. Et avec de moins en moins de bruit, un soulagement pour notre nature qui souffre beaucoup de la pollution sonore humaine. Les animaux eux-mêmes ont leurs propres façons de traverser la vie en silence. Par exemple, les plumes du hibou des marais ont une finition duveteuse à leur extrémité, un silencieux idéal pour lancer discrètement une attaque surprise.

Les Volvo hybrides rechargeables font moins de bruit notamment parce qu'elles peuvent fonctionner à l'électricité. Une excellente batterie pour stocker l'énergie est indispensable, surtout si l'on considère l'objectif avoué de Volvo: que d’ici 2025, la moitié de ses nouvelles voitures soient 100% électriques. Le hérisson n'a pas besoin de batterie, il est capable de survivre tout un hiver sans se réveiller avec les réserves de graisse qu'il a accumulées en été et en automne. Par contre, les hérissons ne peuvent pas se recharger quand ils sont en action, de la même manière qu'une batterie de voiture électrique se recharge au freinage. La nature pourrait-elle parfois s’inspirer de nous ?



Volvo Cars est l'un des partenaires officiels du projet « Notre Nature », ce qui souligne notre engagement à prendre soin de l'environnement et de la nature qui nous entoure. Vous trouverez plus d'informations sur « Notre Nature ».