Communiqués de presse
  • Volvo plug-in : production de masse en 2012 - Collaboration entre Volvo et Vattenfall

    02/06/2009

    Une Volvo alimentée par une simple prise électrique deviendra réalité en 2012. La compagnie d’électricité suédoise Vattenfall et Volvo Car Corporation lancent un partenariat industriel de joint venture visant à commercialiser des véhicules hybrides rechargeables. Cette technologie innovante permettra de réduire considérablement l'impact de la circulation automobile sur l'environnement. En outre, posséder un véhicule hybride rechargeable s'avérera très pratique étant donné qu'il suffira de le recharger chez soi, avec un coût énergétique bien plus faible qu'actuellement.

    En janvier 2007, Volvo Car Corporation et Vattenfall se sont lancés dans un projet commun visant à tester et à développer une technologie rechargeable. Cette coopération passe désormais à la vitesse supérieure.
    « Nous investissons dans une joint venture ayant pour objectif la production en série de véhicules hybrides rechargeables en Suède dès 2012. Ces véhicules fonctionneront à la fois à l’électricité et au diesel. Il s’agit d’une importante évolution commerciale pour notre entreprise et notre partenariat avec Vattenfall nous permet de faire un bond gigantesque vers notre objectif : offrir à nos clients des véhicules présentant un impact environnemental toujours plus faible », explique Stephen Odell, PDG de Volvo Car Corporation.

    Vattenfall et Volvo Car Corporation sont convaincus que la production à grande échelle de véhicules hybrides rechargeables et le développement de nouvelles infrastructures permettront de créer de nouveaux emplois et d’aider la Suède à se maintenir à l’avantgarde des technologies de pointe en matière de respect de l’environnement.

    Une voiture qui peut être rechargée à la maison
    L’un des principaux avantages des véhicules hybrides rechargeables est qu’ils peuvent être branchés à une prise électrique classique.
    « Nous souhaitons mettre l’accent sur l’importance de l’électricité dans notre société et son rôle-clé dans la résolution des problèmes climatiques. Grâce à cette coopération, nous espérons accélérer l'arrivée des premières voitures électriques. Nous développons actuellement ensemble des technologies de nouvelle génération reposant sur des véhicules rechargeables et sur diverses options de chargement », précise Lars G Josefsson, PDG de Vattenfall.
    Les deux entreprises gèrent et financent ensemble le développement de ces véhicules. Volvo Car Corporation se chargera de leur fabrication tandis que Vattenfall développera des systèmes de charge et alimentera les véhicules en électricité.

    Une technologie environnementale innovante
    L’électricité est une source d’alimentation parfaitement adaptée aux voitures. Un moteur électrique offre un rendement élevé et consomme environ un cinquième de l’énergie nécessaire à l’alimentation d’un moteur fonctionnant aux carburants fossiles. Le prix d'acquisition d'un véhicule hybride rechargeable sera plus élevé que celui d'un véhicule traditionnel. Les batteries sont encore chères mais comme la voiture fonctionnera à l'électricité, le prix du carburant sera réduit d'environ un tiers par rapport à l'utilisation d'une voiture diesel.

    Vattenfal offrira à ses clients la possibilité d’opter pour un contrat de fourniture d’électricité provenant de sources renouvelables, notamment de l’énergie éolienne et hydraulique, comme alternative aux sources d’énergie traditionnelles. Lars G Josefsson considère que les véhicules hybrides rechargeables présentent de nombreux avantages, y compris lorsque l’électricité ne provient pas de sources d’énergie renouvelables.
    « L’électricité nous permet d’éviter l’accumulation des rejets de chaque véhicule en circulation. Contrairement à l'essence ou au diesel, les sources d'énergie électrique sont peu nombreuses et Vattenfall travaille d'arrache-pied à l'élimination des rejets de dioxyde de carbone provenant de ses unités de production électrique. En Suède, la quasi-totalité de la production électrique de Vattenfall ne produit pas de rejets », souligne Lars G Josefsson.

    Les véhicules hybrides rechargeables seront propulsés par un puissant moteur électrique fonctionnant au moyen d’une batterie au lithium-ion. Le rechargement de la batterie sur une prise électrique classique durera environ cinq heures mais elle se rechargera également chaque fois que le conducteur se servira des freins.
    « La plupart des déplacements en voiture s'effectuent sur de courtes distances, par exemple entre le domicile et le lieu de travail. Nous serons bientôt capables d’offrir un produit répondant parfaitement à ce type de besoins. Afin de couvrir aussi les distances plus longues, la voiture sera également équipée d'un des moteurs économiques diesels de Volvo », indique Stephen Odell.

    Les modèles de démonstration seront exposés cet été
    Trois Volvo V70 de démonstration seront présentées dans le courant de l’été 2009. Ces véhicules seront utilisés pour collecter des informations concernant les souhaits et exigences éventuels des conducteurs vis-à-vis de cette nouvelle technologie, identifier leurs habitudes de conduite et définir la manière dont ils souhaitent recharger leur voiture.
    Vattenfall testera, entre autres, différents concepts de recharge rapide à domicile et de bornes de recharge publiques où les conducteurs paieront pour faire le plein d’électricité au lieu de faire le plein en essence ou diesel.
    Les véhicules dont la production en série est prévue pour 2012 seront équipés d’une technologie légèrement différente, mais le lancement de ces véhicules de démonstration est un pas en avant vers la production en série de véhicules hybrides rechargeables spécifiquement adaptés aux besoins du marché.

    Une Volvo alimentée par une simple prise électrique deviendra réalité en 2012. La compagnie d’électricité suédoise Vattenfall et Volvo Car Corporation lancent un partenariat industriel de joint venture visant à commercialiser des véhicules hybrides rechargeables. Cette technologie innovante permettra de réduire considérablement l'impact de la circulation automobile sur l'environnement.
    Retour