Communiqués de presse
  • Un demi-siècle de voitures à la conquête de la Suède et du monde

    23/04/2014
    Volvo 122 S (Amazon)
    Front, Side
    Un demi-siècle de voitures à la conquête de la Suède et du monde

    Un demi-siècle de voitures à la conquête de la Suède et du monde

     

    En l’espace de cinquante ans, l’usine Volvo de Torslanda a produit plus de 6,8 millions de voitures qui ont conquis le monde entier. Des modèles comme l’Amazon, la P1800 et la 240 sont devenus partie intégrante du patrimoine culturel de la Suède ; le XC90 et la S80 marchent sans doute vers la même destinée. On découvrira ici un aperçu complet des modèles sortis de chaîne à l’usine de Torslanda au cours des cinq dernières décennies.

     

    Années 1960

    Le premier modèle à émerger de la nouvelle usine de Torslanda en 1964 était une Volvo Amazon. A l’époque, le véhicule qui était fabriqué depuis 1957 s’était rapidement imposé, avec pour principal concurrent un autre modèle Volvo, la PV544.

     

    L’Amazon fit partie du paysage routier suédois tout au long des années 60 et a perduré jusqu’en 1970. Cependant, au moment où l’usine ferma ses portes pour la période de vacances le 3 juillet 1970, l’histoire de la voiture était arrivée à son terme après 667 322 exemplaires fabriqués au total, en deux, quatre et cinq portes.

     

    Le second modèle produit depuis l’origine dans la nouvelle usine Volvo était la Volvo P1800, la belle voiture de sport lancée en 1961. Grâce à Roger Moore, alias Simon Templar dans la série télévisée britannique Le Saint, la P1800 acquit une auréole toujours présente 50 ans plus tard. Aujourd’hui, la P1800 est le modèle Volvo de collection le plus recherché.

     

    A l’automne 1966, fut lancé premier modèle entièrement nouveau depuis l’inauguration de l’usine de Torslanda : la Volvo 140. Une voiture qui a véritablement assis la réputation mondiale de Volvo de leader en matière de sécurité, en intégrant de nouveaux équipements comme le système de freinage à double circuit, les freins à disque sur les quatre roues, la colonne de direction articulée et la caisse à zones avant et arrière d’absorption d’énergie.

     

    Six mois plus tard, sortait la 145 Combi, qui suscita au bout du compte une prédilection pour les breaks Volvo, non seulement en Suède mais aussi sur de nombreux marchés à travers le monde.

     

    Années 1970

    L’année 1974 vit le lancement du modèle qui a symbolisé Volvo Car Corporation pendant de nombreuses années : la Volvo 240. Peu de modèles automobiles connurent une aussi longue carrière : la série 240 ne s’est en effet arrêtée qu’en 1993. Plus de 100 000 personnes, à l’usine de Torslanda, contribuèrent au fil des années à son développement à travers le monde.

     

    Au début des années 80, une version turbocompressée de la série 240 fut également introduite ; le premier modèle turbo de Volvo, aujourd’hui très prisé des collectionneurs.

    Entre 1974 et 1982, la série 240 fut - avec sa sœur 260 à moteur 6-cylindres – le seul modèle en production à l’usine de Göteborg.

     

    Années 1980

    En 1982 cependant, les 240 furent rejointes par un modèle qui augurait une nouvelle ère pour Volvo Car Corporation : la série 700, sous la forme de la Volvo 760, lancée en 1982 puis complétée par la Volvo 740 deux ans plus tard.

     

    Nombreux furent ceux, notamment en Suède, qui réagirent aux dimensions de la voiture, qui paraissait bien plus grande que la 240 à laquelle ils s’étaient habitués. En fait, le style était visuellement trompeur : la 740/760 était identique en longueur et hauteur et ce, pratiquement au millimètre près.

     

    Les lignes anguleuses tranchaient également sur les formes arrondies en vigueur chez de nombreux constructeurs automobiles au début et au milieu des années 80. Ce style avait cependant été mûrement réfléchi pour jouer sur l’intemporalité, générer beaucoup d’espace et, à la surprise de beaucoup, un bon aérodynamisme.

     

    Années 1990

    En 1991, l’heure de la révolution avait sonné !

     

    Une révolution en trois chiffres : 8, 5 et 0 ; ceux de la Volvo 850 lancée en 1991. Ce projet de véhicule, le plus vaste et le plus coûteux de toute l’histoire de Volvo, fut qualifié par Pehr G. Gyllenhammar de plus important qu’ait jamais connu l’industrie suédoise.

    Avec son moteur 5-cylindres monté transversalement, la Volvo 850 était quelque chose d’entièrement nouveau, du moins au sens où c’était la première traction avant Volvo jamais développée en Suède.

     

    C’est en revanche un autre modèle Volvo, plus classique celui-là, qui allait inaugurer les années 90 : la 940 et sa grande soeur 960, dont la production démarra la première année de la décennie.

     

    A l’approche du troisième millénaire, fin 1996, le moment était venu aux remplaçantes de la série 850 de s’inviter à Torslanda, sous la forme des S70 et V70. Puis ce fut, en 1998, le lancement de la grande berline S80. Dessinée par le studio californien de Volvo, elle irradiait d’élégance et d’autorité comme peu d’autres modèles Volvo. Elle fut élue « Plus belle voiture du monde » en Italie, le sanctuaire du design.

     

    Années 2000

    Le nouveau millénaire commença fiévreusement à l’usine de Torslanda. Les nouveaux V70 et XC70, reposant sur les mêmes technologies que la S80, prenaient place sur la chaîne de production. Volvo confirmait là encore sa position de chef de file mondial en matière de sécurité, essentiellement grâce à des nouveautés comme le rideau gonflable IC de protection contre les chocs latéraux, et le WHIPS (système de protection anti-coup du lapin).

     

    En 2002, Volvo fit irruption dans un segment inédit, les SUV (acronyme de Sport Utility Vehicles en anglais), qui sont depuis longtemps des « best-sellers » aux Etats-Unis. Nombreux furent alors les détracteurs à penser que la nouvelle XC90 entrait en piste trop tard, mais la suite leur donna tort. 

     

    Avant même la sortie de chaîne du premier véhicule à Torslanda, 15 000 commandes avaient été enregistrées et la production atteignit bientôt environ 60 000 véhicules annuels.

    Lorsqu’elle cessera d’être fabriquée dans le courant de l’année, la XC90 de première génération aura été le produit le plus exporté de Suède.

     

    Six modèles Volvo sont actuellement construits à Torslanda : les S60, V60, V70, XC70, S80 et XC90. Et même sept, si l’on compte la V60 Plug-in Hybrid qui nécessite un processus distinct en raison de sa technologie haute tension. Tous sont produits sur la même chaîne, selon un mix régi en fonction des commandes des clients à travers le monde : c’est là une logistique complexe, difficile à comprendre pour une personne extérieure.

     

    50 ans après, les quelque 3 000 employés de l’entreprise préparent les modèles Volvo de prochaine génération, qui reposent sur la nouvelle architecture SPA. Le premier modèle à apparaître dans le courant de l’année sera la nouvelle XC90.

    En l’espace de cinquante ans, l’usine Volvo de Torslanda a produit plus de 6,8 millions de voitures qui ont conquis le monde entier. Des modèles comme l’Amazon, la P1800 et la 240 sont devenus partie intégrante du patrimoine culturel de la Suède ; le XC90 et la S80 marchent sans doute vers la même destinée. On découvrira ici un aperçu complet des modèles sortis de chaîne à l’usine de Torslanda au cours des cinq dernières décennies.
    Retour