Communiqués de presse
  • Avec sa nouvelle architecture produit SPA, Volvo Car Group progresse plus vite vers un futur sans accidents

    12/12/2013
    All-new XC90 safety cage (with text)
    Seven per cent of the safety cage in the original XC90 was made of hot-formed boron steel. The structure in the upcoming cars built on the new Scalable Product Architecture (SPA) feature over 40 per cent hot-formed steel, which translates into significantly improved strength but without adding mass or weight. The all-new XC90, illustrated in this image, will be launched in 2014.
    Avec sa nouvelle architecture produit SPA, Volvo Car Group progresse plus vite vers un futur sans accidents

    Avec sa nouvelle architecture produit SPA, Volvo Car Group progresse plus vite vers un futur sans accidents

     

    Les possibilités d’élégance du design constituent les avantages les plus évidents, visuellement parlant, de la nouvelle architecture produit évolutive (SPA, Scalable Product Architecture) de Volvo Car Group ; ce ne sont pourtant pas les seuls, loin s’en faut.

    Cette ingénieuse architecture permet en effet à l’entreprise de renforcer son leadership en matière de sécurité et d’intensifier ses efforts en vue d’atteindre son objectif, à savoir plus aucun mort ni blessé grave dans un modèle de marque à l’horizon 2020.

     

    D’après de récentes statistiques indépendantes du système suédois STRADA (Swedish Traffic Accident Data Acquisition – acquisition de données sur les accidents de la circulation en Suède), les Volvo d’aujourd’hui causent près de 60% de blessures en moins que le véhicule actuel moyen en Suède qui, à son tour, connaît l’un des plus faibles taux de blessures du monde.

     

    Démarche holistique

    La nouvelle architecture SPA apporte des améliorations importantes s’agissant à la fois d’offrir une protection contre les pires scénarios et de créer des fonctions novatrices d’assistance au conducteur pour éviter les accidents.

     

    « Nous restons fidèles à notre attitude intraitable consistant à garantir une protection anticollision optimale, explique Jan Ivarsson, Senior Manager, Safety Strategy and Requirements de Volvo Car Group. La nouvelle architecture ouvre la voie à des évolutions ultérieures. 7% de la structure de sécurité de la XC90 initiale était réalisé en acier au bore formé à chaud. La structure de la prochaine XC90 est constituée de plus de 40% d’acier formé à chaud, ce qui améliore la résistance mais sans masse ni poids supplémentaires ».

     

    Architecture électrique exclusive

    La nouvelle plate-forme comporte une nouvelle architecture avant-gardiste qui élève sensiblement le niveau d’« intelligence » du véhicule. Cette architecture a été pensée pour faciliter l’ajout de fonctions sophistiquées et mettre en œuvre rapidement de nouvelles technologies dans les domaines en évolution rapide que sont les microprocesseurs, capteurs et caméras.

     

    Dans son principe, l’architecture électrique se compose d’un réseau scindé en quatre domaines principaux : dynamique véhicule, sécurité, habitacle et infodivertissement.

     

    « Chaque domaine peut être connecté à tout élément de l’architecture toute entière. En d’autres termes, nous avons un seul système nerveux avec une complète maîtrise de l’ensemble des connexions du véhicule. Cela n’existe nulle par ailleurs », explique Peter Mertens.

     

    Un système holistique bâti autour des personnes

    Le conducteur est littéralement au coeur de la démarche holistique de Volvo Cars, basée sur les situations de circulation réelles. Il est cerné de toutes parts, sur 360°, de technologies allant des systèmes d’amortissement des chocs à sa mise en contact avec le monde extérieur :

     

    Le maillon essentiel : le conducteur

    Le conducteur et les passagers sont le maillon essentiel des solutions conçues pour une absorption intelligente de l’énergie dans différentes configurations d’accident. Les systèmes de sécurité, tels que ceintures de sécurité, prétensionneurs, dispositifs anti-coup du lapin, airbags et rideaux gonflables font l’objet d’améliorations permanentes.

     

    Sur les véhicules reposant sur la nouvelle architecture SPA, les prétensionneurs de ceinture intelligents améliorent le maintien des occupants avant et pendant l’accident. Un exemple : le radar arrière sert à détecter un choc arrière, ce qui a pour effet de retendre à l’avance les ceintures afin de retenir les occupants dans leur siège.

     

    Résistance sophistiquée

    La nouvelle cage de sécurité SPA brevetée, avec son mélange de différentes nuances d’acier, s’avère plus résistante et plus sophistiquée. La résistance supérieure est imputable à une plus large utilisation d’acier au bore.

     

    Prévention des collisions

    Les technologies caméra, radar et capteur se multiplient de façon à détecter davantage d’objets tout autour du véhicule et d’offrir une assistance à vitesse plus élevée et pour plus de situations, comme par exemple les carrefours et intersections.

     

    « L’un des principaux points sur lesquels nous concentrons nos efforts, c’est d’aider à empêcher les sorties de route involontaires grâce à une intervention autonome de la direction dans les situations critiques. C’est le type d’accident où l’on dénombre le plus grand nombre de morts et de blessés graves dans la circulation actuelle », confie Jan Ivarsson.

    Parmi les nouvelles prestations, figurent aussi la détection et le freinage automatique face à de gros animaux et à des piétons, y compris en conduite de nuit.

     

    Optimisation de la conduite

    Les capteurs employés dans les solutions de prévention des collisions font également partie de la panoplie élargie de systèmes visant à améliorer le confort et le plaisir au volant. On y trouve notamment le régulateur de vitesse actif avec assistant directionnel, introduit sur la nouvelle Volvo XC90. Le véhicule suit automatiquement celui qui le précède dans les embouteillages.

    L’architecture SPA est également conçue pour la mise en oeuvre de technologies autonomes débouchant sur des voitures qui se conduisent toutes seules.

     

    Voir dans les coins et même au-delà

    Les échanges avec les autres véhicules et avec l’infrastructure élargissent le champ de vision théorique du conducteur au-delà des possibilités offertes par les caméras, les radars et les capteurs. Avec la mise en place de la technologie de communication d’informations entre véhicules ou entre les véhicules et les infrastructures (Car2Car et Car2Infrastructure), des informations cruciales peuvent être partagées et échangées, créant les conditions d’une conduite plus confortable et plus sûre.

    La technologie ouvre la voie à une multitude de possibilités en termes de sécurité et d’assistance ; par exemple : information sur l’état de la chaussée, sur les places de stationnement libres ou encore sur les itinéraires de délestage en cas d’embouteillage ; envoi de messages de préalerte ; passage des feux au vert en cascade.

     

    En contact permanent avec le monde extérieur

    Le désir actuel d’être connecté en permanence envahit l’automobile. La connectivité peut servir à rendre la conduite plus confortable et plus sûre, mais son introduction à bord des véhicules constitue un véritable défi du point de vue de la sécurité.

    Le désir de rester en ligne est susceptible de détourner l’attention du conducteur. C’est là un domaine où Volvo Cars estime que la conduite autonome jouera un rôle important. N’ayant pas à surveiller la conduite du véhicule en permanence, du moins dans certaines situations, le conducteur peut en toute sécurité se consacrer à autre chose.

     

    « Il est primordial de laisser le véhicule agir automatiquement pour atteindre l’objectif d’avoir prochainement des véhicules sans accidents. Les technologies rendues possibles par notre nouvelle architecture vont nous rapprocher de cet objectif ultime », conclut Jan Ivarsson.

    Les possibilités d’élégance du design constituent les avantages les plus évidents, visuellement parlant, de la nouvelle architecture produit évolutive (SPA, Scalable Product Architecture) de Volvo Car Group ; ce ne sont pourtant pas les seuls, loin s’en faut. Cette ingénieuse architecture permet en effet à l’entreprise de renforcer son leadership en matière de sécurité et d’intensifier ses efforts en vue d’atteindre son objectif, à savoir plus aucun mort ni blessé grave dans un modèle de marque à l’horizon 2020.
    Retour