Une longue tradition d'innovation

À chaque génération, Volvo s’est posé en pionnier. Nous sommes à l'origine de certaines des inventions et innovations les plus importantes de l'histoire de la sécurité automobile et renforçons en permanence votre sécurité.

Ceinture de sécurité à trois points de Volvo sur une PV544 présentée en 1959 par son inventeur, Nils Bohlin.

1959 – Ceinture de sécurité à trois points d'ancrage

Peu de personnes au monde peuvent se targuer d’avoir sauvé autant de vies que l’ingénieur Volvo Nils Bohlin, inventeur de la ceinture de sécurité à trois points d’ancrage sur les Volvo PV544 de série. Depuis, Volvo ayant abandonné son brevet pour que la ceinture profite à tous, on estime à plus d’un million le nombre de vies sauvées.

Siège-auto dos à la route conçu par Volvo Cars en 1972.

1972 – Siège enfant dos à la route

Vous souvenez-vous de ces vieilles images d’astronautes allongés sur le dos en phase de décollage pour mieux répartir les forces ? Le principe de base est le même pour nos sièges enfant dos à la route, qui permettent de distribuer la charge en minimisant le risque de blessure.

Premier réhausseur de Volvo Cars en 1978.

1978 – Coussin rehausseur

Nous avons inventé le premier coussin rehausseur avec ajustement de la ceinture de sécurité, qui permet aux enfants de 4 ans et plus de voyager face à la route en améliorant la protection et le confort.

Premier réhausseur intégré de Volvo Cars en 1990.

1990 – Premier coussin rehausseur intégré du monde

L'introduction du premier coussin rehausseur intégré a été un grand pas en avant pour la sécurité automobile. Outre ses avantages en matière de sécurité et de confort, le coussin rehausseur intégré améliore la position assise de l'enfant, lui permettant de voir à travers la vitre.

Système de protection contre les chocs latéraux de Volvo Cars illustré par un graphique.

1991 – Protection contre les chocs latéraux

Autre bon en avant majeur pour la sécurité, notre système de protection contre les chocs latéraux SIPS. Partie intégrante du véhicule, il comprenait une structure ultra-résistante et des matériaux absorbant l’énergie à l’intérieur, une poutre transversale au sol et même des sièges renforcés. À ce système est venue s’ajouter, en 1994, une autre première mondiale : l’airbag latéral.

Système anti-coup du lapin de Volvo Cars illustré par un graphique.

1998 – Protection contre le coup du lapin

Le coup du lapin est la blessure la plus courante dans les accidents de voiture et peut entraîner des séquelles à long terme. Le système allie un appui-tête très robuste à proximité de la tête de l’occupant et une conception intelligente du siège, de sorte qu’il apporte un soutien uniforme en cas de choc. Résultat : le risque de problèmes médicaux à long terme a été réduit de moitié.

Système de rideau gonflable illustré par un graphique.

1998 – Rideau gonflable

Le rideau gonflable est un autre bond en avant de Volvo en matière de sécurité. Dissimulé dans le pavillon de toit et courant sur toute la longueur de l’habitacle, le rideau se gonfle en quelques millièmes de secondes et contribue à protéger la tête des occupants en cas d’impact latéral ou de tonneau. Il a été le premier système d'airbag à offrir une protection améliorée pour les occupants avant et arrière.

Un SUV Volvo dans des essais de renversement destinés à vérifier son système électronique de contrôle de la stabilité et sa structure de sécurité.

2002 – Système de protection en cas de retournement (ROPS)

Face au succès grandissant des SUV, nous avons pensé qu’il était temps de lancer notre dernière innovation en matière de sécurité : la protection en cas de retournement. Nous avons abordé le problème sous deux angles. D'abord, en améliorant la stabilité de nos SUV en les dotant d’un système électronique de stabilisation au roulis sophistiqué. Ensuite, en optimisant la conception de leur carrosserie et en renforçant leur structure afin de mieux protéger les occupants en cas de retournement.

Le Système anti-angle mort est illustré au moment où il avertit qu’un véhicule est en approche derrière sur la voie adjacente.

2003 – Système de surveillance anti-angle mort (BLIS)

En changeant de voie, un moment d’inattention peut avoir des conséquences catastrophiques si le conducteur n’a pas repéré un véhicule situé dans l’angle mort. Nous avons donc décidé que nos véhicules guetteraient aussi tout danger potentiel. Notre système BLISTM utilise des caméras et un radar pour surveiller les véhicules cachés longeant et suivant votre Volvo. Lorsqu’un véhicule pénètre dans l’angle mort, un témoin lumineux s’allume dans le rétroviseur et donne au conducteur tout le temps nécessaire pour réagir.

Système City Safety de Volvo Cars illustré par un graphique.

2008 – City Safety

Nous avons lancé, en même temps le Volvo XC60 de première génération, le système City Safety de freinage automatique d'urgence, disponible de série sur tous nos nouveaux modèles. Ce système utilisant la détection laser a été développé pour réduire le risque et atténuer les conséquences des collisions arrière jusqu'à 30 km/h.

Système anti-collision de Volvo Cars illustré par un graphique.

2010 – Détection des piétons avec freinage automatique à pleine puissance

Nous voulons que nos innovations en matière de sécurité profitent aussi aux personnes évoluant autour de nos véhicules. Nous avons donc développé un système, basé sur un radar et des caméras, qui avertit le conducteur en cas d’irruption d’un piéton devant le véhicule et freine automatiquement à pleine puissance si le conducteur ne le fait pas.

Un siège de véhicule Volvo avec une fonctionnalité d'amortissement unique.

2014 – Protection en cas de sortie de route

Volvo est précurseur dans les essais sur les sorties de route, souvent liées à la fatigue, au mauvais temps et au manque de concentration du conducteur. Nous nous sommes concentrés sur le maintien ferme des occupants en position, en resserrant les ceintures de sécurité et en créant une fonctionnalité d'absorption de l'énergie dans les sièges pour atténuer les blessures à la colonne vertébrale.

Illustration de la façon dont les informations sur l’état de la route sont partagées entre deux véhicules Volvo via une communication en cloud.

2016 – Sécurité connectée

Volvo Cars imagine un tout nouveau type de systèmes de sécurité dans un monde où les voitures connectées vont devenir la norme. Les innovations connectées, comme l'alerte chaussée glissante et l'alerte feux de détresse, utilisent le cloud pour partager des données critiques entre les véhicules et signaler au conducteur les portions de route glissantes ou les véhicules ayant activé leurs feux de détresse, lui donnant assez de temps pour ralentir.

Système d’anticipation de collision frontale par freinage de Volvo Cars illustré par un graphique.

2018 – Système d’anticipation de collision frontale (sur la voie opposée) par freinage automatique

Autre système exclusif signé Volvo, le système d’anticipation de collision frontale (sur la voie opposée) par freinage automatique vous aide à freiner lorsqu'un véhicule arrive en sens inverse dans votre voie. Si ce dernier, déviant sur votre trajectoire, rend la collision inévitable, le système contribue à réduire votre vitesse pour atténuer l'impact.

Initiative EVA de Volvo Cars - une forme humanoïde composée de minuscules particules de lumière.

2019 – Initiative E.V.A.

Nous collectons et analysons des données sur les accidents de la route depuis les années 1970 pour mieux comprendre ce qui se passe lors d’une collision, quels que soient la taille, le sexe ou la corpulence des occupants. Avec l'initiative E.V.A. (Equal Vehicles for All, autrement dit des voitures plus sûres pour tous), nous permettons à chacun de télécharger facilement, dans une bibliothèque numérique, le fruit de nos recherches. Pour la sécurité de tous.

Un véhicule passant sur un pont au-dessus de l’eau.

2020 – Limitation de la vitesse maximale

Pour envoyer un signal fort sur les dangers des excès de vitesse, nous avons réduit la vitesse maximale de toutes nos nouvelles voitures à 180 km/h en 2020. Cette initiative illustre notre volonté d'assumer nos responsabilités dans l'objectif de réduire à zéro le nombre de morts sur les routes et d'encourager la responsabilité au volant.