Actualités
  • VOLVO CAR CORPORATION ANNONCE SA STRATEGIE EN CHINE

    28/02/2011

    Volvo Car Corporation construira une usine d’assemblage à Chengdu et étudie une implantation à Daqing.


    C’est lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, le 25 février 2011, à Pékin, que
    Volvo Car Corporation a dévoilé sa stratégie de croissance en Chine.


    Le Conseil d’administration de Volvo Car Corporation a décidé, sous réserve
    d’approbation des autorités chinoises, d’investir dans l’établissement d’une nouvelle usine
    à Chengdu et poursuit en parallèle l’étude d’une autre implantation à Daqing.


    « Nous considérons la Chine comme le deuxième marché domestique de Volvo Car
    Corporation et l’un des éléments cruciaux du projet d’avenir de notre entreprise,
    »
    annonce Stefan Jacoby, PDG de Volvo Car Corporation.


    « De même que mes collègues du Conseil de Volvo Car Corporation, je suis très heureux
    des résultats obtenus ces derniers mois par Stefan Jacoby et son équipe de direction,
    »
    enchaîne Li Shufu, Président du Conseil d’administration. « Nous avons élaboré un plan
    solide pour étayer notre future croissance sur le marché chinois qui, stratégiquement
    parlant, est majeur. Je suis également satisfait de constater que les ventes Volvo ont bien
    démarré en 2011, tant en Europe qu’aux Etats-Unis.
    »


    Pour Volvo Car Corporation et son personnel, 2010 aura été une année de changements
    et de transformations. Le 2 août, l’entreprise est devenue propriété du Zhejiang Geely
    Holding Group. Depuis, beaucoup de choses ont bougé chez Volvo Car Corporation :


    • Un nouveau Conseil d’administration, très expérimenté en commerce international,
    a été nommé le 2 août 2010.
    • Stefan Jacoby a été nommé au poste de Président-Directeur général (President
    and C.E.O.) le 16 août 2010.
    • La nouvelle berline sportive S60 et le break V60 ont été lancés avec succès.
    • En 2010, les ventes à l’échelle mondiale ont atteint 373 525 unités, soit une
    croissance de 11,2 % par rapport à 2009.
    • Avec chaque trimestre 2010 finissant sur un résultat financier positif, le résultat
    annuel a été meilleur que prévu.


    Une structure d’entreprise revue


    Sous l’autorité de Stefan Jacoby, la direction de l’entreprise a travaillé d’arrache-pied,
    durant l’automne 2010 et début 2011, à l’élaboration d’un plan décennal Produits revu,
    apte à réaliser les objectifs de la marque, lesquels ont également été profondément
    reconsidérés et développés. A la suite de la nouvelle orientation stratégique de Volvo Car
    Corporation, plusieurs changements organisationnels ont aussi été mis en oeuvre au siège
    social suédois de Volvo, à Göteborg.


    Une toute nouvelle organisation, dirigée par Freeman Shen, Senior Vice-président de
    Volvo Car Corporation et Président de Volvo Cars China, a été constituée en Chine, avec
    un siège social flambant neuf à Shanghai, comprenant un Centre Technologique et toutes
    les branches nécessaires (achats, design, ventes et marketing, fabrication, finance, etc.).


    « Notre présence commerciale en Chine prend beaucoup d’ampleur. Nous passons d’une
    société de représentation locale à une organisation ambitieuse dotée de toutes les
    fonctions nécessaires à la gestion de l’ensemble de nos activités sur place,
    » nous
    explique Stefan Jacoby. « Notre objectif est d’écouler environ 200 000 voitures en Chine
    d’ici à 2015.
    »


    Pour réaliser son plan de croissance en Chine sur les cinq prochaines années, le Conseil
    d’administration et l’équipe dirigeante ont pris les décisions suivantes :


    • Volvo Car Corporation va, sous réserve d’approbation par les autorités chinoises,
    construire une usine d’assemblage à Chengdu, ville située à 1 600 km à l’ouest de
    Shanghai. Cette usine ne produira que des voitures de marque Volvo. Sa rentabilité
    se base sur une production d’environ 100 000 voitures annuelles, production qui
    devrait commencer courant 2013.
    • L’expansion en Chine n’affectera pas les opérations et l’emploi en Europe.
    • Le Conseil a également approuvé la poursuite des investigations concernant la
    possible implantation d’une usine à Daqing, dans le nord-est de la Chine.
    • Shanghai servira de siège social pour Volvo Car China ainsi que de centre de
    développement des produits, du design et de l’approvisionnement. Entre autres
    priorités, Volvo Car China soutiendra également Volvo Corporation R&D en Suède
    en ce qui concerne la mise au point de véhicules électriques et hybrides.
    • Volvo Car Corporation met l’accent sur sa croissance commerciale en Chine et
    renforce ses activités ventes et marketing, ce qui comprend notamment une
    extension de son réseau de concessionnaires et représentants (qui passera de 106
    à 220 d’ici 2015), la formation des vendeurs et l’amélioration des relations et de la
    satisfaction de la clientèle.
    • Volvo Car Corporation va optimiser son réseau d’approvisionnement en Chine pour
    le marché mondial.
    • Volvo Car China va commencer à engager du nouveau personnel affecté au
    développement des produits destinés au marché chinois, et à soutenir la production
    et les achats locaux.


    « Nous allons construire une toute nouvelle usine à Chengdu et étudier plus avant les
    possibilités d’établir une usine supplémentaire à Daqing. Cela dit, notre production en
    Chine n’aura aucun impact sur les décisions affectant l’utilisation des capacités de
    production de nos usines en Suède et en Belgique,
    » poursuit Stefan Jacoby.


    Lars Danielson, ancien Directeur général des installations d’assemblage Volvo de
    Torslanda, en Suède, a été nommé Vice-président des Systèmes industriels, ce qui
    comprend la fabrication et la qualité. Basé à Chengdu, Lars Danielson, planifie
    actuellement tout le travail complexe que sous-tend la construction d’une nouvelle usine
    Volvo dans la région.


    Sécuriser la qualité Volvo


    « Au sein de nos usines chinoises, nous nous assurerons que le système de fabrication et
    de qualité Volvo peut être entièrement mis en place,
    » explique Freeman Shen, Senior
    Vice-président de Volvo Car Corporation et Président de Volvo Cars China. « Le Volvo
    Car China Technology Centre de Shanghai va se développer en une organisation de
    conception produits d’envergure internationale. Il aura les compétences et la capacité de
    travailler avec le siège suédois de la marque, participant de ce fait au processus de
    développement de Volvo Car Corporation pour la mise au point de tout nouveaux
    modèles.
    »


    Stefan Jacoby souligne que Volvo est et restera une marque de luxe contemporain offrant
    des produits créés autour de l’homme. La stratégie de Volvo Car Corporation est de
    poursuivre le renforcement de sa présence sur les marchés mûrs comme l’Europe et
    l’Amérique tout en explorant de manière proactive de nouveaux marchés émergents.


    « Nous continuons à défendre notre principe : Geely, c’est Geely et Volvo, c’est Volvo, »
    assure Li Shufu qui poursuit : « Une marque plus mondiale et encore plus luxueuse va
    propulser notre vision de Volvo Car Corporation, marque rentable et en pleine croissance,
    dans la réalité. Volvo continuera à contribuer au développement de l’industrie automobile
    mondiale en lançant de vraies innovations qui la feront gagner.
    »

                                                                                           Nanterre, le 28 février 2011

    Volvo Car Corporation construira une usine d’assemblage à Chengdu et étudie une implantation à Daqing.

    Retour