Design

Carnet du designer : comment j’ai conçu le XC40

Inspiré par le monde imaginaire des films de science-fiction, influencé par l'esprit suédois et motivé par l’idée de créer un objet différent, Ian Kettle, Responsable du Design extérieur du Volvo XC40, explique la genèse de sa vision.

ENTRETIEN RÉALISÉ PAR IAN DICKSON, OCTOBRE 2017

Rencontre avec Ian Kettle

"J'ai toujours été attiré par le dessin. Enfant, je dessinais des voitures et mon père me disait : "Tu pourrais en faire ton métier". Dès l’âge de sept ans environ, j'ai su ce que je voulais faire dans la vie. Pour être designer automobile, il faut bien évidemment avoir un bon coup de crayon et arriver à visualiser les formes en 3D. Mais ce qui importe plus encore, c’est la créativité technique des solutions, c’est d’arriver à résoudre les problèmes avec un regard d’ingénieur et se mettre à la place du client. Tout l’art du design automobile est là. Le processus créatif commence par un concours interne. Ma proposition pour le Volvo XC40 a été choisie parmi huit autres. L’émulation est saine pour une marque. Elle permet de relever le niveau général. Elle incite à faire toujours mieux et à penser différemment".

Mon processus de conception  

"Mon travail commence toujours par une mise en mots. J’entre dans le processus créatif en traduisant en mots le message que je veux faire passer, son positionnement par rapport à la société et la façon dont cela s’inscrit dans le projet de Volvo Cars. L’équipe de design extérieur et moi-même définissons en quelques mots le fil rouge qui va guider notre travail. Cela permet de définir précisément le produit en quelques mots, "petit robot" en l’occurrence pour le Volvo XC40."

"Je me suis servi de cette formulation dès le premier jour, elle a guidé tout ce qui caractérise le véhicule : sa prestance, son lustre, son côté espiègle. Elle traduit le produit que je voulais créer pour l'environnement urbain. Une fois ces mots clés définis, je m'attache aux influences. J’interroge l’imagerie du petit robot et ce à quoi je voudrais qu’il ressemble. Puis, je commence à faire des croquis pour visualiser ces idées et essayer d’incorporer ces traits de caractère à un véhicule. La créativité consiste à prendre deux idées sans rapport l'une avec l'autre à et les associer."

"Avec un tel fil rouge qui guide le développement du produit et le processus créatif, l’équipe de designers peut, pendant tout le projet, revenir à ces points de repère, ici le petit robot. Si vous avez à choisir entre trois ou quatre propositions de feux de brouillard arrière, par exemple, il vous est facile de trancher quand vous savez que vous cherchez à créer, un petit robot."

Influence et inspiration

"La première phase du projet a été inspirée par le cabinet de conseil en design de produits IDEO, qui a conçu la première souris d’Apple. Lorsque j’étais étudiant à l'université, mes amis et moi avons été invités à un atelier dans les studios d’IDEO à Londres. On nous a montré comment aborder des problèmes complexes pour les ramener à plus de simplicité. L'approche du studio consistait tout d’abord à cerner le profil des futurs utilisateurs du produit. Une fois un corpus d’idées constitué, l'équipe les écrivaient sur des post-it et commençait à faire des regroupements, pour faire apparaître un fil rouge, une "story" ou une série."

"Pour moi, le soir est le meilleur moment pour réfléchir à ce genre de choses, quand je suis assis à la table de la cuisine et que j'écoute de la musique. Il faut être dans le bon état d’esprit. Le milieu de la journée n'est pas propice. Comme beaucoup de créatifs, ma concentration est maximale quand je suis légèrement fatigué. Il est important de s’être auparavant débarrassé de la vaisselle à faire ou des e-mails à envoyer. S’être vidé la tête."

"Deux livres de Paul Arden sur le processus créatif m’influencent énormément, aujourd’hui encore. Il s’agit de Vous pouvez être ce que vous voulez être (It’s Not How Good You Are, It’s How Good You Want To Be) et Whatever You Think, Think The Opposite. Ce sont de petits livres, au format de poche, qu’on peut lire en une demi-heure, chaque page ne comportant qu’une seule phrase. Paul était directeur de création d’une agence publicitaire internationale et ses livres fourmillent de précieux conseils sur la créativité, comme par exemple : "It’s right to be wrong" (on a le droit de se tromper). Cela m’a accompagné dans toute ma carrière."

"Quant aux influences, au sens propre, qui ont compté pour cette voiture, elles proviennent de deux films de science-fiction, à commencer par Elysium, avec Matt Damon. Les robots sont très différents de ceux qui peuplent la plupart des autres films de science-fiction contemporains et cela a été une source d'inspiration. Dans l’autre film, Oblivion, avec Tom Cruise, on voit de superbes véhicules très intéressants, conçus par Daniel Simon, qui était autrefois designer automobile et vit aujourd’hui à Hollywood."

"Quant aux influences au sens large, la Suède a été une grande source d’inspiration. J’ai pris goût aux sports de plein air depuis que je vis ici mais dans mon travail, c’est l’esprit qui règne dans la société qui m'influence. C’est un endroit très égalitaire. En Suède, les traditions ne sont pas un frein. On le constate dans l’attitude des Suédois envers la technologie. Si, pendant des années, la Suède a eu la meilleure couverture 3G, c'est parce que les Suédois s’adaptent très vite. La Suède est aussi l’un des pays les plus avancés dans la dématérialisation des paiements. Ce pays se caractérise par une vraie culture d’acceptation du changement. C’est un pays très progressiste. Or cette ouverture n’est pas sans effet sur les créatifs, elle incite à sortir des sentiers battus."

"Les designers automobiles conçoivent souvent les produits à leur image. Le Volvo XC40 ne fait pas exception. En matière de design, j'aime les grandes surfaces profilées qui inspirent le calme et la confiance dans le produit. Regardez l’Apple MacBook ou l’iPad : peu de lignes viennent en perturber la surface. Il s’agit de rendre le produit séduisant intelligemment, avec un design sans fioritures qui suggère qu’il va vous simplifier la vie… ce qui est bien la vocation du Volvo XC40".